REFLEXION

AFFAIRE DE LA SONELGAZ DE BECHAR : L’ex-directeur de la SDO placé sous contrôle judiciaire

Donnant suite au recours de la défense, le président de la chambre d’accusation près le tribunal de Béchar vient de prendre ordonnance de mainlevée de la détention préventive prise à l’encontre de l’ex-directeur de la SDO de Béchar par le juge d’instruction il y a une semaine.



Le même magistrat a placé le mis en cause sous contrôle judiciaire en attendant le jugement de cette affaire qui défraie la chronique à Béchar. Le désormais ex-directeur de la SDO de Béchar aurait rejeté tout au long de l’instruction l’accusation dont il fait l’objet tout en assurant que la liste dont il est question était dûment approuvée et signée par l’ANEM de Béchar.  Ils deviennent ainsi douze personnes à être poursuivis dans une affaire d’octroi de favoritisme, de faux et d’usage de faux. L’ex-directeur de la SDO de Béchar,  un cadre de l’Agence Nationale de l'Emploi, le directeur de l’emploi, six fonctionnaires de la SDO ainsi que trois postulants à des postes d’emploi au sein de la SDO. Pour rappel, le scandale a éclaté au grand jour, il y a deux mois où suite à une information, une procédure judiciaire a été ouverte sur ordre du parquet. L’enquête ouverte a déterminé que les mis en cause dans cette affaire auraient usé de favoritisme, de falsification, de faux et d’usage de faux  pour   ajouter trois indus sur la liste nominative des candidats retenus pour des postes de travail au sein de la Société de distribution de l’ouest, SDO.

Ahmed Messaoud
Vendredi 26 Juillet 2019 - 18:38
Lu 505 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma