REFLEXION

AFFAIRE DE LA PETITE SAFAA ATTAQUEE PAR UN TIGRE : Un dédommagement de 2 milliards de cts requis pour la victime



Le procureur de la République auprès  du tribunal de Mostaganem a requis une peine de prison ferme  et un dédommagement de deux milliards de centimes, à l’encontre  de la directrice du parc d’attractions et de loisirs, dénommé ‘’Mostaland’’, sis à Kharrouba. Quant à la défense de la victime, elle a exigé  un dédommagement  de 05 milliards de  centimes. Cette sentence  judiciaire est  venue à la suite des délits reprochés à la directrice, dont  la négligence  et l’abandon d’une mineure en présence du danger, ayant entrainé la perte de la main de la petite fille Safaa, âgée de 8 ans qui  a vu son membre arraché par un tigre. Rappelons que la petite Safaa a été attaquée  par un tigre blanc en date du 05 Juillet 2018 au parc  et a perdu sa main, alors que son père handicapé n’a pu la sauver. Cette dernière  fut évacuée  aux urgences de l’hôpital, à Kharrouba où elle fut hospitalisée  pour les  besoins d’une intervention chirurgicale. Quant au verdict final  sur  cette affaire, il sera prononcé  la semaine prochaine par la cour de Mostaganem.

L. Ammar
Mercredi 12 Décembre 2018 - 16:28
Lu 1833 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 27-06-2019.pdf
3.26 Mo - 26/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+