REFLEXION

AFFAIRE DE LA COCAINE : La justice saisit à titre conservatoire les biens d’el-Boucher



Le juge d’instruction du pôle judiciaire spécialisé près le tribunal de Sidi M’hamed (Alger) a ordonné la saisie de tous les biens de Kamel Chikhi, dit «El Bouchi», ainsi que ceux de ses deux frères Nacer et Mohamed, a rapporté, hier, le journal en ligne Algérie Monde Info. Ces biens appartenant au principal accusé dans l’affaire des 701 kilogrammes de cocaïne du port d’Oran ne figuraient pas dans la première saisie ordonnée par la justice lors de l’éclatement de ce qui est devenu le feuilleton judiciaire de l’année. Ainsi, la justice aurait ordonné la saisie à titre conservatoire de tous les biens immobiliers d’«El Bouchi», notamment ceux relevant de ses promotions immobilières, ainsi qu’une villa à Kouba en banlieue algéroise, précise la source. De même, deux lots de terrain destinés à la construction de résidences immobilières ont été saisis à Hydra ainsi qu’une ferme à Koléa, dans la wilaya de Tipasa, et des assiettes foncières, a-t-on ajouté. Pour ce qui est de ses deux frères, des saisies à titre conservatoire ont été décidées par la justice, notamment deux villas à Bordj El Bahri et Aïn Naâdja, toujours en banlieue algéroise, en sus de points de vente de viande. Outre les biens immobiliers, les comptes bancaires des promotions immobilières du suspect ont été également gelés pour les besoins de l’enquête.

Ismain
Samedi 29 Septembre 2018 - 19:06
Lu 922 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 22-11-2018.pdf
2.65 Mo - 21/11/2018





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+