REFLEXION

AFFAIRE DE DETOURNEMENT DES 35 MILLIARDS DE CTS A BIR EL-DJIR : 15 ans de prison requis contre l’ex-maire et 10 ans contre son adjoint



Le tribunal d'Arzew vient de statuer sur l'affaire de détournement des 35 milliards de centimes opéré par  l’ex maire de la commune de Bir El-Djir GM, en compagnie de son vice-président,  le secrétaire général et un  chef d'entreprise. Ces derniers qui ont été écroués par le tribunal d'Arzew, lors de l'instruction réalisée durant le mois de Ramadhan dernier pour les chefs d'inculpation  d’association de malfaiteurs, faux et usage de faux et passation de marchés contraires à la réglementation, ont comparu en audience en présence des agents administratifs, des entrepreneurs et des responsables d’un bureau d’études, qui se trouvaient sous contrôle judicaire. Cette affaire, avait défrayé la chronique locale, lorsqu’elle a éclaté, le préjudice étant énorme,  de 35 milliards de centimes selon les premiers éléments de l’enquête. Il importe de souligner que ce procès devait se tenir au courant de la semaine dernière mais il a été reporté pour hier. L’ouverture du procès qui n’a eu lieu qu’en milieu de matinée a été houleuse. Les débats  ont duré toute la journée, ce n’est qu’après 19 heures que tombera le réquisitoire, estimé «  très lourd », par la défense qui a soutenu que « le préjudice de 35 milliards a été prononcé sans expertise. ». Le procureur a requis la peine de 15 ans de prison ferme contre l’ex-maire de Bir El Djir, G.M et 10 années contre les autres prévenus assortie d’une amende qui a été estimée à 1 million de dinars.

Medjadji H.
Mercredi 20 Novembre 2019 - 15:44
Lu 516 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+