REFLEXION

AFFAIRE DE CORRUPTION A LA SONELGAZ DE TIPAZA : De lourdes peines requises contre les accusés



Le procureur du tribunal de Tipaza a requis, dimanche, de lourdes peines de prison, assorties de fortes amendes  à l’encontre des accusés impliqués dans l'affaire de corruption qui a touché récemment la Société de distribution d'électricité et de gaz de la wilaya de Tipaza. Il s'agit de l'ancien directeur de la Sonelgaz à Tipaza, Hamid Louzi, du chef de département exploitation électricité à la même direction, Mohamed Bouziane, et le gérant d'une entreprise spécialisée dans les travaux d'électricité, Fethi Hamadi. Précisément, le procureur de la République a requis, lors de ce procès qui a débuté dimanche matin après son report à deux reprises, des peines de 10 ans de prison ferme à l'encontre des principaux accusés assorties d'une amende ferme d'un million de DA. Il a également  requis à ce que tous les contrats, marchés ou concessions obtenus par les accusés Fethi et Mustapha Hamadi soient annulés. A noter que l'audience du procès s'est poursuivie jusqu'à une heure tardive de la nuit du dimanche au lundi. Le verdict est attendu pour  la semaine prochaine.                            

Nadine
Lundi 16 Mars 2020 - 16:26
Lu 544 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 26-10-2020.pdf
3.23 Mo - 25/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+