REFLEXION

AFFAIRE DE CORRUPTION A L’AEROPORT D’ALGER : Le ministre de la Justice ordonne l’ouverture d’une enquête

Le ministre de la Justice Belkacem Zeghmati, a ordonné l’ouverture d’une enquête après qu’une femme ait dénoncé la corruption de ses supérieurs à l’aéroport d’Alger et raconté son désarroi dans une vidéo qui a fait le tour des réseaux sociaux.



En effet,  Fatma-Zohra, ingénieur en environnement et cadre à l’aéroport d’Alger, a été menacée de licenciement pour avoir tenté de dénoncer ses supérieurs. La vidéo qu’elle a mise en ligne dévoile que les enquêteurs de l’aéroport, censés sortir sur le terrain pour effectuer leurs missions, se contentent en réalité de faire leur travail dans des bureaux sans faire la moindre inspection. La jeune femme a alors informé sa supérieure hiérarchique, avant de comprendre qu’elle était de mèche avec les enquêteurs. « Ne te mêle pas de ça si tu veux garder ton poste de travail », a rétorqué la responsable. Face à cette situation, Fatma-Zohra a envoyé 3 lettres au directeur général de l’Aéroport d’Alger et à l’inspection du Travail. Elle n’a reçu aucune réponse de leur part. Cette ingénieure en environnement se serait même plainte auprès de la police, de la Gendarmerie nationale et du procureur de la République. Ce magistrat lui aurait tout bêtement conseillé de ne pas se mêler de ces affaires « parce qu’elle est encore jeune et nouvelle ». À la fin de cette vidéo, la jeune femme a lancé un appel au ministre de la Justice afin qu’il intervienne dans cette affaire de corruption.

Ismain
Samedi 21 Septembre 2019 - 17:17
Lu 6752 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-12-2019.pdf
3.5 Mo - 13/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+