REFLEXION

ADRAR : 1500 cas d'envenimation scorpionique

Selon une source de la DSP de la wilaya d’Adrar, 1500 cas d’envenimation scorpionique ont été enregistrés en 2019 jusqu’au 10 juillet dernier. Elle précisera qu’un décès est à déplorer dans le territoire de la daïra de Bordj Badji Mokhtar.



Elle ajoutera que depuis novembre 2018, des dispositions ont été prises pour pourvoir toutes les salles de soins des ksour en quantités suffisantes de doses de sérum anti venin. Des mesures similaires ont été prises en ce qui concerne  les campements et villages éloignés relevant de la daïra de Bordj Badji Mokhtar à vocation pastorale. Dans les détails, 1500 cas d’envenimation scorpionique  ont été enregistrés cette année dont un cas de décès d’un enfant  à Bordj Badji Mokhtar. L’enfant a été admis à l’hôpital de BBM 3 heures après sa piqûre par un scorpion. Son pronostic  vital était avancé. L’équipe médicale lui a prodigué les soins nécessaires, mais en vain.  Notre source ajoutera que comparativement avec l’année 2018, une nette baisse est enregistrée. En effet, en 2018, 2200 cas ont été enregistrés contre 1500 pour la même période en 2019.  Ces envenimations scorpioniques en milieu ksourien et dans le désert du Tanezrouft sont imputées. Selon notre source, à l’absence de campagnes périodiques de traitement chimique pour lutter contre la prolifération d’arachnides d’une part et à la dégradation de l’environnement ajoutée à l’absence d’éclairage public dans un milieu où la population a pour habitude de veiller tard dehors pour bénéficier de la fraîcheur de la nuit.

Ahmed Messaoud
Dimanche 21 Juillet 2019 - 19:42
Lu 306 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma