REFLEXION

ADMINISTRATION PUBLIQUE : Une totale numérisation d’ici l’année 2022



Le Directeur général de la modernisation de  l’administration, M. Abderrezak Henni, intervenant sur les ondes de la Radio Algérienne, a déclaré  que d’ici  la fin de  l’année 2022, l’ensemble des services publics de l’administration dépendant du ministère de l’Intérieur seront totalement numérisés et opérationnels. Intervenant,  sur les ondes de la Radio Algérienne, le Directeur général de la modernisation de l’administration signale qu’après avoir rendu opérationnel le registre national d’Etat civil, son ministère va s’attacher à généraliser l’usage de trois documents biométriques constitués du passeport, de la carte d’identité et du permis à points. Il fait, d’autre part, état de l’opération en cours de remise, à chaque administré, d’un numéro national d’identification, par le biais duquel celui-ci pourra, « à distance », avoir directement accès à un  certain nombre de documents, via son PC. M. Henni assure, en outre, qu’à l’horizon 2021, chaque Algérien sera entré en possession de sa carte d’identité biométrique et qu’en 2022, l’ensemble des automobilistes disposeront de leur permis à points. Il a souligné que la numérisation des documents d’Etat-civil va permettre de faire l’économie de 2 milliards de dinars/an lesquels, assure-t-il, seront reversés au bénéfice des collectivités locales pour financer des projets à caractère socioéconomique.  Il a ajouté également le système qui est en train d’être progressivement mis en place, va également permettre à chaque citoyen, d’être tenu informé des activités de sa commune, notamment à travers les comptes rendus de réunion de ses élus.      

Salim
Samedi 7 Avril 2018 - 10:39
Lu 197 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma