REFLEXION

ADE DE SIDI BEL ABBES : 90 milliards de créances impayées



Selon des sources dignes de foi, l’Algérienne des Eaux de la wilaya de Sidi Bel Abbès éprouve toutes les difficultés pour recouvrer ses créances estimées à  plus de 90 milliards de centimes et ce, en dépit de toutes les campagnes de sensibilisation que les responsables ont menées. Les créances globales des ménages des 52 communes de Sidi Bel Abbès, auraient atteint 69 milliards. Les abonnés de  Boukhanefis, Sidi  Ali Boussidi et Tabia, 03 chefs-lieux de communes de l'Est belabbesien  restent les plus endettées avec  07 milliards de centimes, alors que les dettes des entreprises et des administrations publiques auraient dépassé 14 milliards.  Ceci étant, et après  plusieurs mises en demeure envoyées à l'ensemble des abonnés  mais restées vaines et infructueuses, les responsables de l'entreprise auraient déclaré la "guerre'' aux ménages abonnés, aux A.P.C  et autres administrations publiques n'ayant pas réglé leurs dettes. Des mesures de facilitation auraient tout de même été accordées  à  ces mauvais payeurs afin de  s'acquitter de leurs créances sinon, les opérateurs de l’'A.D.E  seraient contraints de recourir à la coupure, pure et simple, du tuyau d'alimentation en eau potable ; ou pire encore, ils feraient appel à  la justice.                                                              

M. N
Samedi 14 Avril 2018 - 17:39
Lu 257 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma