REFLEXION

ACCUSE DE CORRUPTION : Un cadre de la wilaya d’Oran tente la ‘’harga’’



Accusé de corruption, un cadre de la wilaya d’Oran a été arrêté au cours de cette semaine par les unités des gardes-côtes, alors qu’il tentait de quitter le pays clandestinement. Ce responsable a dû remettre son passeport aux autorités et a été interdit de quitter le territoire national. Ainsi, les gardes-côtes installés au niveau des côtes oranaises ont procédé à l’arrestation d’un ex-responsable de la wilaya d’Oran. Les agents de la police avaient confisqué son passeport en attendant la fin de l’enquête et la programmation de son procès. Selon des sources locales, cet individu avait alors tenté de fuir et avait pris le large à bord d’une embarcation clandestine en direction de l’Espagne. Cet ancien responsable, qui tentait de fuir la justice, n’aurait pas trouvé d’autre moyen que la harga (immigration clandestine). Il aurait ainsi déboursé une somme d’argent colossale pour programmer son voyage en mer. Selon la même source, les services sécuritaires avaient déjà été informés sur ces probables fuites. Des enquêtes secrètes sont ouvertes pour avorter la moindre tentative de fuite.       

Ismain
Lundi 30 Septembre 2019 - 18:10
Lu 1481 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 14-11-2019.pdf
3.45 Mo - 13/11/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+