REFLEXION

ACADEMIE DE LA CREATIVITE ET DE L’INNOVATION DE MOSTAGANEM : Invention d’un masque intelligent anti-coronavirus



A l’instar de plusieurs secteurs, tant privés qu’étatiques, mais aussi de particuliers qui ont chacun à sa manière apporté sa pierre à l’édifice de solidarité nationale, en cette période de menace sanitaire induite par le Coronavirus , le président de l’Académie de la créativité et de l’innovation, le jeune inventeur mostaganemois « Fawzi Berrahma » a indiqué lors d’un entretien accordé à la radio locale que son équipe de chercheur , composée de plusieurs jeunes inventeurs et scientifiques ,issus de plusieurs wilayas du pays, a mis au point un masque intelligent , connecté  à une application mobile   à travers laquelle  la température du corps humain sera mesurée à distance. Il permet également  de  signaler si la personne  en face de soi  a dépassé la distance de sécurité de 1 mètre  . Un autre projet qui est celui d’un drone doté d’une  caméra thermique, cette dernière procède à  la numérisation de nombreuses personnes en peu de temps avec la technologie de l'intelligence artificielle et relève   des rapports sur les températures des personnes qui se trouvent  dans  les rues et compte également les personnes  suspectées d'être infectées notamment celles  qui refusent de respecter le confinement partiel , en plus de l’application électronique, laquelle envoie un message aux personnes normales , dès qu'ils s'approchent  de celles atteintes du virus. « Nous avons terminé les deux phases , la programmation  et  l’ électronique,  il nous reste  celle de la mécanique, le montage et les essaies, pour cela nous avons besoin d’un centre de recherche scientifique pour pouvoir concrétiser ce projet »  a-t-il fait savoir . Ces projets sont destinés au premier lieu  au personnel médical et paramédical  .Face à la crise sanitaire mondiale causée par le Covid-19 et la pénurie de masques chirurgicaux, ces jeunes ont décidé de relever le défi par leurs inventions et apporter un soutien à l’Etat.  «L'académie n'a pas reçu des indemnisations depuis sa création , il y'a environ une année » a ajouté Fawzi , lequel souhaite en dernier lieu faire  entendre son appel au président de la République , Abdelmadjid Tebboune afin de soutenir les jeunes inventeurs pour développer leur projets. 

Gana Yacine
Mardi 7 Avril 2020 - 17:19
Lu 324 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-05-2020.pdf
6.56 Mo - 27/05/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+