REFLEXION

A propos des héros inconnus : Disparition de documents officiels de l’état-civil d’Oran !?

Suite à la publication du portrait historique de la Famille FENDI Abdellah Ould Sidi Souleimane Bousmaha, famille combattante et martyrs pour la cause nationale.



A propos des héros inconnus : Disparition de documents officiels de l’état-civil d’Oran !?
Nous avons été contacté par nombreux citoyens de la commune de Benfréha Ex Fleurus, qui nous ont déclaré des faits insolites et très grave. Il s’agit de la disparition du registre matrice de l’état civil dont il est inscrit avec mention le combattant et chahid FENDI Abdellah, le chef suprême de l’armée de l’Emir Abdelkader. Poussant notre enquête, pour en savoir plus d’informations, le précèdent Président de l’assemblée Populaire Communal Mr Freifer Amar qui nous a confirmé cette disparition, qu’il qualifie de complot contre l’histoire de nos valeureux Moudjahidine afin d’occulter toute bravoure des fils de la nation. Monsieur Ferifer Amar nous a déclaré que ce registre qui est un document officiel avait bien disparu, lors de l’exercice de son prédécesseur, et qu’il avait apporté cette affaire auprès des instances concernées. D’autre part nous avons appris que durant les années quatre-vingt dix, le DEC de la commune de Boufatis ex Saint louis Monsieur Benaissa Abdelkader un ancien Militant et condamné lui-même à mort par le colonialisme français, après avoir pris connaissance de l’itinéraire combattant et héroïque de Fendi Abdellah, qu’il avait consacré ses propres terres situés dans la commune de Boufatis en édifiant une grande caserne qui a abritée les Moudjahidine qui avaient vaincu l’armée d’occupation française dans la fameuse bataille de la Mactaä, il avait pris sa propre initiative de réaliser une stèle commémorative à la mémoire du héro et chahid Fendi Abdellah. Malheureusement une semaine après le DEC trouva la mort suite à une crise cardiaque selon les informations !! Certains citoyens de la commune avançaient des propos très graves au sujet de cette disparition de ce document officiel et impliquaient même un haut fonctionnaire de l’Etat qui était au poste de Ministre, seulement nous leur avons exiger des preuves de ceux qu’ils avançaient et les pages du journal seront consacrées à tous ceux qui dénoncent toutes infiltration ou activité des traîtres, preuve à l’appui.

A. BENBRIK.
Samedi 10 Octobre 2009 - 22:59
Lu 1328 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-09-2020.pdf
3.68 Mo - 19/09/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+