REFLEXION

A MONSIEUR LE WALI DE LA WILAYA DE MOSTAGANEM :Où est le droit à la scolarisation ?



Monsieur le wali, j’ai l’honneur de venir respectueusement vous prier de bien vouloir revoir ma demande. Je porte à votre aimable connaissance que je suis une fonctionnaire de la SONELGAZ , mariée, à ma charge un enfant adoptif nommé Belakhal Abdelhak, né le 28/10/2006 à Mostaganem que j’ai du mal à le placer en scolarité vu qu’il présente un manque d’évaluation psychologique et orthophonique ce qui le laisse instable à l’école sauf que j’ai fais appel à la direction de l’éducation pour me trouver une solution vu qu’il est intelligent et ses comportements sont loin d’être agressifs, ce qui me pousse monsieur le wali à vous solliciter afin de m’aider et d’intervenir auprès de l’instance concernée pour que cet enfant soit pris en charge par un organisme habilité à s’occuper de ce genre d’enfants. Pour cela je vous prie de bien vouloir revoir mon cas et intervenir en ma faveur pour sauver cet enfant. Dans l’attente de votre intervention, Veuillez croire monsieur le wali à l’hommage de mon profond respect. Mme  Benchehida Zohra Chemin des crêtes AADL Mazagran

Réflexion
Mardi 2 Octobre 2012 - 23:00
Lu 1017 fois
LA VOIX DES SANS VOIX
               Partager Partager


1.Posté par fmaryam le 03/10/2012 19:18
La meilleure maison des musulmans est celle où est hébergé un orphelin et où il est traité avec bonté,
bon courage a cette dame
Merci a Mr le Wali de preter attention a cet SOS .

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 20-10-2019.pdf
3.51 Mo - 19/10/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+