REFLEXION

A L’EFFET DE ‘’EARTH HOUR’’ : Les édifices publics plongés dans le noir



Les principaux bâtiments publics et monuments de la wilaya de Mostaganem comme les autres wilayas du pays ont été plongés dans le noir ce samedi entre 20h30 et 21h30   pour sensibiliser les institutions, les administrations et le large public à l’importance de l’économie d’énergie et de la lutte contre le réchauffement climatique. En effet, Mostaganem a participé à la plus grande manifestation environnementale au monde « Une heure pour la Planète » qui coïncide avec la date du 25 mars à travers l’extinction des lumières de nombreux bâtiments officiels et autres sites pendant une heure. L’événement a été supervisé par la direction de l’Environnement avec la participation de l’Entreprise nationale de distribution de l’électricité et du gaz (Sonelgaz), les circonscriptions administratives, les APC, le Centre de développement) et la société civile, représentée par des associations écologiques pour la protection de l’environnement. Pour rappel, cette manifestation « Une heure pour la planète » qui en est à son 12e anniversaire, a été lancée en 2007 à Sydney (Australie). C’est un événement environnemental  mondial auquel la population du monde entier y adhère en éteignant les lumières pour une durée d’une heure.          

Gana Yacine
Dimanche 25 Mars 2018 - 18:54
Lu 271 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 17-06-2019.pdf
3.27 Mo - 16/06/2019





Actualites et journaux Afrique





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+