REFLEXION

8 conseils pour nettoyer son foie



Le foie est le plus gros organe de l’abdomen. Son rôle est de filtrer le sang chargé de substances digérées par le tube digestif et de les transformer en produits utilisables par l’organisme, en éliminant les déchets et en stockant ce qui est en excès. Il sécrète aussi la bile, nécessaire à la digestion. Sensible aux mauvaises habitudes, le foie peut cependant être résilient et capable de se renouveler si on en prend soin. L'excès de glucides, de fructose, ou d'alcool, mais aussi d'additifs ou de pesticides risquent de l'endommager. Au contraire, la consommation de fibres, de vitamines, de minéraux, d'antioxydants ou de certaines graisses (oméga3 et 9) lui seront bénéfiques.Pour libérer le foie de ses graisses infiltrées, il convient donc de réduire les apports en calories. Mais aussi de rééquilibrer le contenu de son assiette.
Privilégier les aliments bio
Pour cause : les pesticides chimiques peuvent notamment endommager le foie.
En cure détox : on opte pour des végétaux issus de l’agriculture biologique. Idéalement on fait de même pour les oeufs, la viande et les produits laitiers. Et après ? Si possible, on reste au bio. Sinon, on le conserve à minima pour les céréales complètes, les légumineuses, le pain, et les fruits et légumes les plus traités (raisin, clémentines, cerises, pamplemousses, fraises, nectarines, oranges, pommes, abricots, poires, céleris, herbes fraîches, endives, laitues, pois, poireaux, carottes, tomates, concombres, courgettes) et on passe au conventionnel pour le reste.
Limiter les produits sucrés
L’excès de sucre engraisse le foie qui transforme tout ce qui n’est pas utilisé par l’organisme et le stocke. "De plus, le saccharose est composé d’une molécule de glucose et d’une molécule de fructose, souligne Angélique Houlbert, diététicienne-nutritionniste. Or si le glucose peut être métabolisé par nos cellules, le fructose, lui, ne l’est que par le foie."
Choisir des féculents selon leur index glycémique
Rapidement assimilés, les féculents à IG hauts favorisent l’accumulation de graisse, notamment celle qui se loge dans le foie. "Ils apportent aussi beaucoup de glucides, insiste le Pr Perlemuter. De grandes quantités engraissent le foie !" Feu vert pour :  pâtes semi-complètes ou complètes al dente, boulgour, blé en grains, farine T80, épeautre ou petit épeautre, Kamut, seigle, orge mondé, millet, avoine, riz long complet ou semi-complet, quinoa, sarrasin, légumineuses, panais, topinambour, patate douce, flocons d’avoine.
Consommer de belles rations de légumes
Ils sont peu caloriques, apportent du volume dans l’assiette, des vitamines et minéraux , mais surtout des fibres qui stabilisent la glycémie, éliminent une partie des toxiques et préservent le microbiote et la barrière intestinale.
Conserver du gras, mais du bon
Si ce n’est pas lui qui cause le foie gras, mais les glucides, il reste important de bien le choisir. "Les oméga-3 possèdent des vertus anti-inflammatoires et certaines huiles contiennent des antioxydants qui protègent les organes", souligne Angélique Houlbert.En cure détox : on assaisonne avec des huiles d’olive, de colza, de lin, de noix et de cameline, à raison de 2 portions de 10 g par jour.
Zapper les boissons alcoolisées
Non seulement elles sont métabolisées en un toxique (acétaldéhyde), mais, en plus, la plupart apportent de grandes quantités de sucre : double peine pour le foie !En cure détox : zéro alcool. De l’eau, du thé, du café et des infusions.

 

Réflexion
Vendredi 22 Mai 2020 - 18:41
Lu 786 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 03-06-2020.pdf
4.75 Mo - 02/06/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+