REFLEXION

8 ans accordés à Haddad pour un projet d’évitement



La Direction des Travaux Publics (DTP) d’Alger vient enfin de réaliser que l’ETRHB d’Ali Haddad  a consommé plus de 8 ans sans pour autant réaliser le projet de  Travaux de réalisation de l’évitement de la ville de Shaoula (RN 63). Le contrat a été signé le 30 juin 2011 pour la réalisation de ce projet, mais, à ce jour, l’ETRHB d’Ali Haddad n’a pas encore réalisé les travaux. Un ODS de service de reprise des travaux a été adressé à l’ETRHB en date du 17 Juin 2019, mais l’entreprise est totalement absente du chantier. Un délai de 8 jours a été accordé à l’ETRHB pour reprendre les travaux. Sinon, la DTP sera dans l’obligation de résilier le contrat de Haddad.

Réflexion
Lundi 19 Août 2019 - 18:56
Lu 868 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-09-2019.pdf
3.6 Mo - 18/09/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+