REFLEXION

70 000 demandes algériennes de la nationalité française

Le Centre d’anciens combattants algériens dans l’armée française a enregistré au cours des 18 derniers mois plus de 70.000 demandes de naturalisation. Dans une déclaration accordée au quotidien arabophone Echorouk, un représentant dudit centre a indiqué que le nombre d’algériens ayant demandé la nationalité française entre le 2 janvier 2017 et le 30 juin 2018, a connu une nette hausse par rapport aux années précédentes.



Déposées directement par les intéressés eux-mêmes ou leurs proches, à savoir leurs fils ou petit-fils, ces demandes concernent l’obtention du titre de reconnaissance de la nation. Le but étant de se servir de ce sésame pour étayer le dossier de réintégration, faisant ainsi augmenter considérablement le nombre des demandeurs algériens, a déclaré le représentant des anciens combattants algériens de l’armée française au journal Echorouk. Concrètement, le titre de reconnaissance de la nation est délivré, conformément à l’article 266-1 modifié par le décret 2001-362 paru dans le journal officiel français, aux individus ayant pris part à une guerre menée par la France après une demande officielle de la personne concernée avec pour condition la détention d’une carte d’ancien combattant. La même source a affirmé que l’assouplissement introduit par les autorités françaises depuis 2004 pour l’obtention de la carte d’ancien combattant, mais aussi du titre de reconnaissance de la nation, a systématiquement porté à la hausse le nombre de demandes. A noter que selon les chiffres du ministère français de l’Intérieur, près de 400 000 ressortissants algériens ont obtenu la nationalité française entre 1998 et 2017.

Ismain
Lundi 13 Août 2018 - 21:05
Lu 1012 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-10-2020.pdf
3.02 Mo - 23/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+