REFLEXION

4EME JOUR DE RAMADHAN A MOSTAGANEM : Pratiques illégales au marché couvert

Pandémie du coronavirus, beaucoup de familles de journaliers sont sans revenus mais quand même, il se trouve des commerçants sans scrupules et cupides à outrance qui ont augmenté délibérément les prix, y compris ceux qui sont dans le marché couvert.



L'affichage des prix n'existe plus, les ventes concomitantes du "cœur" avec le foie quel qu'il soit est devenu une règle inamovible. Par ailleurs, la vente de" viande hachée toute préparée", pourtant interdite, elle aussi continuer de chatouiller la vue dans les comptoirs-frigo dont on ignore la température de conservation. Les prix des viandes ont déjà grimpé dans la semaine qui a précédé le début du Ramadan. Le sachet de lait reconstitué et taxé fait des siennes lui aussi pourtant les deux Laiteries de Mostaganem livrent bien de grandes quantités de ce nutriment liquide très prisé pour casser le jeune mais il est aussi l'indispensable au la fabrication maison du M'halebi et du Flan. Le problème du lait ne peut se trouver que dans la mauvaise répartition où le distributeur à la main, au final .D'un autre côté, si la farine et la semoule existent en quantité un peu partout, la "grosse semoule", base de la "chamiya maison" demeure pratiquement introuvable avec le sucre roux, format d'1 kilogramme et là, il se pourrait que la "pâtisserie orientale" se fait et se vend en des lieux, plus ou moins discrets au niveau de quelques faubourgs et bourgades. Les fruits et légumes, quant à eux, elles mènent le jeu et ont connu une augmentation de 25 % en terme de moyenne pondérée alors que les fruits restent, la barre haute. Les citoyens à revenus modestes ont le tournis devant ces prix et la famille nécessiteuse se contente pour le moment des kits alimentaires grâce à la solidarité de l'Etat, des généreux donateurs et des associations caritatives que l'on peut compter sur les doigts. Sur le terrain, les services du Commerce et les service de sécurité activent mais le phénomène de la spéculation reste actif lui aussi ,malgré tout !

Younes Zahachi
Lundi 27 Avril 2020 - 17:30
Lu 494 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 28-05-2020.pdf
6.56 Mo - 27/05/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+