REFLEXION

40 LIVRETS FONCIERS DELIVRES A TAHKOUT... : Scandale à Tiaret

Ce lundi 9 Mars 2020, des citoyens, ont fermé le siège de l'administration de la conservation de Frenda, à 50 km du chef-lieu de wilaya de Tiaret, constate-t-on sur les lieux, dénonçant les dépassements des responsables et demandant l’ouverture d’une enquête sur la corruption.



L’on apprend que le bureau de Frenda (Tiaret) de l’académie nationale de lutte contre la corruption, a été destinataire d’une centaine de lettres de dénonciations, faisant état de dépassements et d’irrégularités administratives et des cas de corruption au niveau de la conservation foncière de Frenda.   Les dénonciateurs revendiquent l’ouverture d’une enquête et l'assainissement de cette institution dont plusieurs responsables auraient été auditionnés par les services de sécurité, au sujet d’un faux livret foncier, relatif à une superficie de 60 hectares, relevant du domaine forestier, lequel  a été délivré à une personne ayant pignon sur rue à Frenda. Cependant, des citoyens ont poussé le bouchon un peu plus loin , en organisant hier un sit-in devant le siège de cette conservation foncière  interdisant tout accès au staff administratif ainsi qu'aux citoyens dans le besoin des prestations de cette administration. Les protestataires ont pointé du doigt les responsables les accusant de dépassements. Des membres du bureau de Frenda relevant de l’académie nationale de lutte contre la corruption ont déclaré  qu'ils ont reçu plus de 300 demandes d'ouvertures d’enquête relatives à la corruption qui a fait main basse au niveau de cette conservation foncière. Citant comme exemple l’oligarque Tahkout qui serait bénéficiaire de 40 livrets fonciers dans des conditions énigmatiques. Dans le même contexte, d’autres sources révèlent que les services compétents ont pris en main cet explosif dossier et 3 directions se retrouvent actuellement dans le viseur. Il s'agit de la direction des domaines, celle du cadastre et la direction de la conservation foncière de Tiaret. En dépit des efforts fournis par son directeur qui a mis fin aux fonctions de plusieurs responsables secoués par des scandales dont le dernier serait le conservateur de Rahouia, qui a été placé jeudi passé, sous mandat de dépôt. Le directeur de la conservation foncière, tente de remédier à une situation qui a atteint un seuil de jamais inégalé auparavant.

Abdelkader Benrebiha
Lundi 9 Mars 2020 - 17:21
Lu 3333 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 09-04-2020.pdf
4.71 Mo - 08/04/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+