REFLEXION

363 MERES CELIBATAIRES ET 1237 BEBES ABANDONNES : La ministre de la solidarité donne l’alerte



La ministre de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Mounia Meslem a considéré que le phénomène des mères célibataires est la responsabilité de toute la société. S’exprimant sur le phénomène de la hausse du nombre des enfants nés hors mariage ces dernières années, lors d’une séance orale à l’Assemblée Populaire Nationale (APN), Mme Meslem a dévoilé que le fléau des mères célibataires était la responsabilité de tous, élite, familles et société civile. «363 mères biologiques ont décidé de ne pas abandonner leurs enfants. Le nombre d'enfants dans les centres d'accueil à travers 41 wilayas était de 1.237 enfants jusqu'à novembre 2016 », a-t-elle affirmé.  Mme Meslem a appelé les acteurs concernés à contribuer à aider les mères célibataires en situation sociale difficile. La plupart d'entre elles ont contracté un mariage coutumier ou sont victimes de violences ou de problèmes familiaux et sociaux ». A cet effet, la ministre a mis en avant l’importance d’intensifier l’action de sensibilisation de proximité et d’encourager la culture de dialogue et le discours religieux modéré.               

Nadine
Vendredi 10 Février 2017 - 18:32
Lu 244 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma