REFLEXION

2ème République, comment faire ?



Depuis le 22 février, les Algériens descendent  par milliers dans la rue dire non au système politique en place. L’événement est unique dans l’histoire du pays pour continuer à être ignoré ou minimisé. Jamais depuis la guerre de Libération, les Algériens ne se sont soulevés comme un seul homme pour faire aboutir une revendication commune. En plus de la réaction des manifestants, le nouveau Premier ministre peine à convaincre les acteurs de l’opposition traditionnelle. Tous les partis, toutes tendances confondues, ne sont pas favorables aux propositions du pouvoir. Ils réclament, eux aussi, la fin de l’actuel système politique et une période de transition aboutissant à une 2ème République. Il n’y a aucun doute aujourd’hui pour affirmer que le peuple algérien est entré depuis un mois maintenant, depuis le 22 février plus précisément, dans un processus révolutionnaire. Une affirmation que l’on peut soutenir au regard de la forme et des contenus des évènements qui se produisent dans l’espace public depuis cette date inaugurale. Sur la forme, on peut constater l’irruption massive du peuple dans l’espace public dans toutes ses catégories d’âge et de sexe, femmes, hommes, jeunes, retraités, etc. d’une part, et dans toutes ses composantes ethniques, religieuses, politiques, idéologiques, etc., d’autre part. On peut observer également le même phénomène dans les catégories sociales. Sur les contenus, les slogans des manifestants sont unanimes à vouloir changer de paradigme du vivre-ensemble par la volonté de changer de système de pouvoir, de réécrire les textes fondamentaux et en appelant à une nouvelle République. Un modèle transitionnel devrait arrimer la société algérienne à la contemporanéité du monde, avec toutes les valeurs de modernité que cela implique, est le garant contre toute éventualité de reflux. De même pour la République à bâtir, qu’il faudra se garder de qualifier de deuxième dans le genre, car il n’y a jamais eu de première République depuis notre accès à l’indépendance en 1962.

Ismain
Mercredi 27 Mars 2019 - 17:40
Lu 426 fois
Edito
               Partager Partager

Dans la même rubrique:
1 2 3 4 5 » ... 230

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 08-12-2019.pdf
3.51 Mo - 07/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+