REFLEXION

2900 SOUSCRIPTEURS EN COLERE A MASCARA : Un retard flagrant dans le programme AADL2

Suite à la décision récente de la direction générale de l'agence nationale de l'amélioration et du développement du logement "AADL" , d'annuler le document de garantie et d'engagement que le souscripteur avait l'habitude de bénéficier, pour l'obtention de son logement, et le remplacer par un contrat de location-vente, plus de 2900 souscripteurs au programme "AADL2" de la wilaya de Mascara ayant bénéficié de leurs logements au début du mois de novembre en cours, se trouvent dans l'embarras.



Cette situation est due, suite aux démarches administratives ambiguës et aux problèmes liés aux terrains, après que les notaires, disent-ils, aient refusé de leur établir les contrats, et l'impossibilité d'obtenir les clés de leurs logements, puisqu'il fallait d'abord que l'agence régularise la situation des terrains sur lesquels, les logements ont été construits, avant l’établissement des contrats de location-vente. Ce qui a soulevé alors le mécontentement des souscripteurs qui attendaient avec impatience depuis environ 8 ans, l'instant de se voir remettre les clés de leurs nouveaux logements. Pourtant, les souscripteurs ont déclaré avoir été dans un premier temps satisfaits du fait qu'ils pouvaient obtenir les contrats de location-vente dès la réception de leurs logements. Ils se sont trouvés entre l'enclume de l'annulation du document de garantie et d'engagement et le marteau des procédures administratives, qui leur font obstacle pour l'obtention de leurs contrats de logement établis par les notaires. A cet effet, les souscripteurs interpellent les responsables, quant à la nécessité d'intervenir et les sortir de leur accablement. Toutefois, le président de l'association des souscripteurs AADL2 de Mascara affirme que l'agence est revenue, sur sa décision pour s'appuyer de nouveau sur le document de garantie et d'engagement, au lieu d'un contrat location-vente, et que les souscripteurs ont commencé à se rendre, en début de  semaine passée seulement, chez le notaire pour obtenir ledit document et les clés des logements. Notons qu'il est prévu le 11 décembre prochain, la distribution de 400 logements de même type à Mohammadia et ce qui en reste du projet similaire réalisé à Tighennif.  

Sahraoui Lahcene
Mardi 17 Novembre 2020 - 15:08
Lu 220 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma