REFLEXION

211 000 milliards de crédits bancaires pour Haddad



Le procès en appel de l’homme d’affaires, Ali Haddad, s’est terminé à la Cour d’Alger  après 5 jours de jugement durant lesquels plusieurs anciens ministres on comparu devant le juge. Le dernier jour de procès a été consacré à l’audition de l’accusé principal Ali Haddad qui a été jugé par visioconférence depuis la prison de Tazoult (Batna) où il est incarcéré. Comme au procès en première instance, Ali Haddad a rejeté toutes les charges retenues contre lui affirmant que tous les marchés qu’il avait remportés ont été par les voies légales. Toutefois, l’homme d’affaires a reconnu qu’il avait obtenu 457 crédits bancaires au cours des 20 dernières années, pour un montant total de 211 000 milliards de centimes. Ali Haddad a également reconnu avoir acheté en 2011 un hôtel en Espagne pour 54 millions d’euros et bénéficié de la réduction des taxes.

Réflexion
Samedi 17 Octobre 2020 - 16:12
Lu 145 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 21-10-2020.pdf
2.9 Mo - 20/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+