REFLEXION

2000 agences de voyage menacées de faillite



Le président de syndicat national des agences de voyages, Bachir Djeribi a fait le point, hier vendredi, sur la situation de ces agences après plus de 7 mois de fermeture, suite à la suspension des activités touristiques. Dans une déclaration au quotidien arabophone Echourouk, M. Bachir Djeribi a estimé que la situation des agences de voyage est devenue « insoutenable », après sept mois de la suspension de leurs activités. Cette situation est intervenue en raison des mesures de fermeture des hôtels et des espaces publics et la suspension du transport aérien, notamment domestique, au lendemain de la propagation de l’épidémie du coronavirus en Algérie. Cela a engendré de grosses pertes financières aux agences ; parmi les 3400 agences affiliées aux syndicats, 2000 ont déclaré faillite, et pas moins de 40 000 emplois menacés, selon la même source. À cela, s’ajoutent les remboursements des clients ayant réservé avant le 15 mars. Selon Bachir Djeribi, le syndicat compte interpeler le chef de l’Etat afin de lui dresser le bilan des pertes engendrées par les mesures de prévention contre la propagation de l’épidémie de coronavirus.

Réflexion
Dimanche 18 Octobre 2020 - 16:11
Lu 133 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 19-10-2020.pdf
2.8 Mo - 18/10/2020





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+