REFLEXION

19 juin 1965, une date controversée !



Parmi les avatars de l’histoire de l’Algérie indépendante, la date fatidique du 19 juin qui témoigne de la prise du pouvoir par Feu Houari Boumedienne. Cette date déjà très lointaine qui appartient au siècle dernier, illustre un événement important tournant de l’histoire de notre pays  que nos dirigeants semblent vouloir oublier. Le 19 juin 1965 n’est pas seulement un banal coup d’Etat, mais un réajustement révolutionnaire. Selon les observateurs la prise du pouvoir, à cette date, par le colonel Houari Boumediène, a véritablement jeté les jalons d’un véritable Etat Algérien souverain avec l’adoption d’un certain modèle de développement (scolarité, médecine gratuite, etc.), une position favorable aux non-alignés et l’appel à l’unité des pays arabes et africains. Les Algériens, notamment les jeunes de l’Indépendance, sont en droit de savoir, en effet, s’il y a lieu de ne plus commémorer officiellement cet événement qui, du reste, n’est plus considéré comme une fête légale. Les observateurs ont toujours suggéré qu’il existe trop de « non-dits » autour de cette question qui relève de l’écriture de l’histoire récente du pays. La teneur même de cette vision semble s’attaquer désormais à un nouveau « tabou » : Que doit-on faire du 19 juin 1965 ?  Cette date témoigne du renversement de Ahmed Ben Bella qui était prévisible dès la clôture du 3e Congrès du parti du FLN (avril 1964) dont les résolutions finales accordaient au Président des prérogatives telles qu’il affirmait n’être responsable, ni devant les instances dirigeantes du FLN, ni devant l’Assemblée nationale. Ben Bella avait, depuis longtemps entamé le démantèlement de ce qu’il convenait d’appeler le « groupe d’Oujda » (entourage proche du colonel Boumédiène, alors Premier Vice-président de la République et Ministre de la Défense Nationale). Houari Boumédiène, avait une volonté pacifique avant de passer à l’acte, il voulait  convaincre Ben Bella à revenir à de meilleurs sentiments et au respect des institutions de l’État.

Réflexion
Mardi 19 Juin 2012 - 11:25
Lu 449 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 11-12-2019.pdf
4.94 Mo - 10/12/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+