REFLEXION

15 ans de prison requis contre Abdelkader Zoukh



Le procureur près le tribunal de première instance de Tipasa a rendu, samedi 28 novembre, son réquisitoire dans le procès de deux affaires de corruption impliquant l’ex-wali d’Alger Abdelkader Zoukh. En effet,  après plusieurs reports, le procès de l’ex-wali d’Alger, Abdelkader Zoukh s’est enfin tenu ce samedi  28 novembre au tribunal de première instance de Tipasa. Le procureur de la même instance a requis une peine de 15 ans de prison ferme assortie d’une amende d’un million de dinars à son encontre avec la saisie de tous les biens du détenu. les chefs d’accusation retenus contre l’ex-wali d’Alger, dans cette affaire, son « offre délibéré de privilèges non justifiés à un tiers lors de la conclusion d’un marché et d’accords illégaux, corruption dans l’attribution de marchés publics et de contrats, dilapidation de deniers publics, abus de fonction, conflit d’intérêts, et offre d’exonérations fiscales et de réductions sans justificatif légal ».

Réflexion
Samedi 28 Novembre 2020 - 15:05
Lu 310 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma