REFLEXION

11EME SESSION DE LA COMMISSION MIXTE ALGERO-TURQUE : Les Algériens pourraient voyager sans visa

Les Algériens pourraient être exemptés de visa d’entrée en Turquie, dans les prochains mois. C’est du moins ce qu’a laissé penser le vice-ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Yildiz, qui a reçu à Ankara le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Hassane Rabehi. La décision pourrait intervenir lors de la prochaine session de la Commission mixte algéro-turque.



La décision entre dans le cadre des efforts fournis par autorités turques, pour lever tous les obstacles face aux touristes désireux de passer des vacances en Turquie. Il est à signaler que le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, avait déclaré, dans un discours prononcé à Antalya (sud de la Turquie) : "Nous œuvrons à lever tous les obstacles auxquels font face ceux qui souhaitent visiter notre pays". Il a souligné que des mesures seront prises pour accueillir le plus grand nombre de touristes en provenance du monde entier, et en particulier d'Europe. Le ministre a fait état de l’annulation du visa exigé à l’entrée de la Turquie pour les ressortissants de certains pays. Le vice-ministre turc des Affaires étrangères et le SG du ministère des Affaires étrangères «ont évalué la coopération culturelle, scientifique et technique, en soulignant en particulier l'importance accordée à la restauration du patrimoine architectural algérien datant de l'époque ottomane».  «Ils ont estimé que la 11ème session de la Commission mixte de coopération économique, scientifique et technique sera l'occasion pour définir de nouvelles perspectives au bénéfice de l'élargissement de la coopération multiforme entre les deux pays». Par ailleurs, «ils ont convenu d'accélérer le processus de négociation des projets d'accords en cours portant notamment sur les domaines de la sécurité, de l’agriculture, de la culture, du tourisme, de la jeunesse et des sports, de l'enseignement supérieur, des ressources en eau, du transport routier et du transit des marchandises et du commerce. La conclusion de ces accords et leur mise en œuvre servira à diversifier le partenariat bilatéral».

Ismain
Samedi 25 Février 2017 - 18:21
Lu 659 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma