REFLEXION

1000 DEMANDES DE FONCIER ACCEPTEES : L'investissement en hausse à Oran



Le gouvernement vient de mettre en place toute une procédure d'allègement des dossiers d'investissement notamment les créneaux pouvant venir à bout du chômage et créateur de valeur ajouté. Ces mécanismes permettant de renforcer l'investissement, au préalable qu'il soit rentable du point de vue fiscal et créateurs de postes d’emplois. Dans ce contexte, la commission de wilaya en charge de l'investissement a reçu ces dernières années près de 3.000 demandes de fonciers dont  1.000 ont été traitées et agréées. Le directeur de l’industrie et des mines de la wilaya d’Oran a indiqué dernièrement que 600 actes de concession ont été délivrés au profit de ces investisseurs. Des assiettes foncières totalisant 1.400  hectares ont été mises à la disposition des ces opérateurs économiques, a-t-il précisé. Ces projets relèvent de différents domaines d'investissement, notamment le tourisme, maritime, bâtiments, économie verte, agricole, industrie, les prestations des textiles, ….entre autres. Selon le même responsable 46 % de ces projets ont été concrétisés au niveau des zones d’activités 3% au niveau des zones industrielles de Bethioua, Es-sénia et Hassi Ameur, 2% au niveau des zones d’extension touristique et 49% au niveau des zones urbaines dont 200 projets hôteliers. Sur ce registre, l’économie touristique représente un gisement significatif d’emplois, notamment à travers la création et la promotion de produits et de services, s’appuyant sur la richesse actuelle et patrimoniale de la wilaya d’Oran. En prévision de la tenue des jeux méditerranéens 2021 à Oran, le secteur du tourisme sera renforcé par la réalisation de 174 projets touristiques. La wilaya verra ainsi, son parc atteindre et renforcé par 27.000 lits répartis. Ces lits s’ajoutent à plus de 13.000 lits disponibles au niveau du parc hôtelier d’Oran, qui compte actuellement 168 hôtels exploités. Ce sont près de 10.000 emplois qui sont prévus d’ici les Jeux méditerranéens de 2021 dans la wilaya d’Oran, un atout et un dynamisme qui devraient avoir un impact sur la croissance de toute la région et bien au-delà. D’autre part, dans le cadre des mesures prises localement pour relancer le dossier des investissements, une commission de suivi et de contrôle de tous les projets d’investissements et des projets immobiliers a été installée par le wali d’Oran. La commission est chargée d'enquêter sur le démarrage effectif des projets et sur la fin des travaux. Dans ce cadre, la commission installée en 2018 a adressé à ce jour près de 250 mises en demeure aux opérateurs qui ont bénéficié de fonciers industriels et qui n’ont pas concrétisé leurs projets. L’investisseur ou promoteur immobilier qui ne s’est pas lancé dans l’exécution de son projet d’investissement  sera passible des sanctions prévues par la règlementation en vigueur, voire l’annulation de l’attribution dans certains cas.                       

Medjadji H.
Dimanche 14 Avril 2019 - 18:53
Lu 257 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | Moul Firma






Edition du 24-07-2019.pdf
4.21 Mo - 23/07/2019





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+