REFLEXION

présidentielle 2014

SELON GEOFF PORTER, UN EXPERT AMERICAIN : ‘’Bouteflika possède une large popularité, qui le qualifie pour remporter une large victoire’’




Louisa Hanoune s’insurge contre les destructeurs de l’industrie Algérienne

Lors d’un meeting animé vendredi au niveau de la salle omnisports de Bordj Bou-Arreridj, et poursuivant sa campagne électorale pour son sixième jour consécutif, La candidate du Parti des Travailleurs (PT) pour la présidentielle du 17 avril, Louisa Hanoune a promis que si elle serait élue à la tête de l’Etat, elle attaquerait en justice les destructeurs du tissu industriel, sur ce chapitre elle déclara , qu’elle avait ‘’ l’audace de s’engager à juger tous ceux qui sont impliqués dans la destruction du tissu industriel national, la mise au chômage des travailleurs ainsi que la précarisation sociale".

Benflis est prêt à prendre en charge le dossier de Ghardaïa s’il venait à être élu

A partir de Ghardaïa le candidat indépendant Ali Benflis, se dit prêt à prendre en charge le dossier de cette wilaya qui le préoccupe, et ce dès son investiture à la tête du pays. Il déclare que sa victoire sera consacrée  à ce problème  et qu’il ferait  tout pour le régler. A cet effet, il a déclaré en promettant à la population qu’il reviendrait à Ghardaïa et ne repartirait qu’après avoir trouvé une ‘’Solution Réelle’’. Selon lui, cette crise    n’est ni ethnique ni communautaire", a-t-il déclaré dans la commune de Metlili d’abord, et à Bounoura ensuite devant des citoyens venus assister à ses meetings, il ajouta que la crise qui oppose et divise la population de Ghardaïa  est politique, économique et sociale. Il a axé son intervention sur l’élection qui aura lieu le 17 Avril, et il a invité les gens à aller voter en masse.    

Belaid veut associer le peuple à la gestion de l’Etat

‘’En cas de victoire, je proscrirai Ezaama et toute pensée unique" a déclaré Abdelaziz Belaid à partir de M’Sila,  lors d'un meeting populaire organisé dans le cadre de la campagne électorale. Face aux militants de son parti et citoyens  venus lui souhaiter la bienvenue. Dans son allocution  le candidat du Front El Moustakbal a jugé préférable, que "le seul Zaim en Algérie est le peuple", lequel, il est le seul souverain et qu’il doit ‘’choisir parmi ceux qui peuvent créer réellement le changement et booster l'Algérie vers le progrès". Le peuple doit faire barrageà ceux qui monopolisent le pouvoir, à cet effet, il déclara qu’ ‘’ Il est anormal qu'un pays soit dirigé par une seule personne, un groupe, ou un parti politique et notre vision vise à unir les efforts et idées de l'ensemble des Algériens pour un changement radical dans tous les domaines".

Rebaine accuse l’administration d’entraves

« Nos faibles moyens de mobilisation font partie des facteurs démoralisants pour cette campagne», c’est ce qu’a déclaré Ali Fawzi Rebaïne à partir de Constantine dans un meeting qui a regroupé une très faible assistance, accusant l’administration d’entraves. Le président du parti Ahd 54 explique à cet effet, que le citoyen est influencé par cette administration qui l’empêche d’assister aux meetings, tel fut le cas  à Souk Ahras où ce dernier s’est vu obliger d’annuler son meeting. M. Ali Fawzi, s’en est pris à Abdelmalek Sellal l’accusant de gaspiller l’argent de l’Etat qui est utilisé à des fins politiques pour la campagne électorale en faveur du président sortant. Illogique s’indigne t il : «Qui est responsable de ce gaspillage et où est le rôle de la Cour des Comptes et de la commission de surveillance des élections ? » ajouta-t-il.

Journal de la campagne

Au septième  jour de la campagne pour l’élection présidentielle du 17 avril prochain, les six candidats étaient  hier dans plusieurs wilayas du pays :
Pour le compte du candidat libre Abdelaziz Bouteflika:
Abdelmalek Sellal : Le directeur de campagne du président de la République M.Abdelaziz Bouteflika, a animé hier deux meetings à Oran et à Arzew.
Amar Saidani :  Il a animé un meeting à Lyon (France)
Abdelkader Bensalah : Il a  animé un meeting à Djelfa.  
Ahmed Ouyahia : Il a animé un meeting à Sidi Bel Abbes
Amara Benyounès et Amar Ghoul : Ils ont animé un meeting à Lyon (France).
Abdelaziz Belkhadem : Il a animé  trois meetings à Médéa, Ksar El Boukhari et Berrouaghia..
La candidate du parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune: Elle a animé deux meetings Setif (10h00) et à Batna (15h00).
Le candidat du Front national algérien (FNA) Moussa Touati: Moussa Touati, président du FNA, s’est rendu hier  à Constantine à 09h00, à Oum el Bouaghi à 11h00 et à Batna à 15h00.
Le candidat libre Ali Benflis : Le candidat Ali Benflis en ce septième jour de campagne s’est rendu  à Tizi Ouzou à 10h00 et Bouira à 15h00.
Le candidat du parti Ahd 54 Ali Fawzi Rebaïne :   Il a animé un meeting à  Jijel à 11h00.
Le candidat du Front El Moustakbal Abdelaziz Belaïd : Il a animé un meeting populaire à Adrar.

Réflexion
Samedi 29 Mars 2014 - 17:27
Lu 194 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+