REFLEXION

Zemmora-Relizane: La soif poursuit les démunis.



Zemmora-Relizane: La soif poursuit les démunis.
Sans crier gare, un convoi de six citernes de douze mille litres chacune a cheminé vers Zemmora mardi dernier afin de s’approvisionner au château d’eau des plus assoiffés de la commune, le quartier des pauvres et des démunis. La Smala. Personne dans la ville des Hararta qui ont combattu pendant une quinzaine d’années, au-delà de 1847, les troupes françaises pour les empêcher de s’approvisionner en ces mêmes lieux de cette denrée rare, n’a pu répondre de la destination de ce précieux liquide qui arrive à la commune particulièrement à partir du barrage de Gargar, situé dans les environs de Oued R’hiou.

L’intervention des citoyens pour empêcher cette malencontreuse erreur de calcul de l’Eger-entreprise de gestion des eaux de Relizane- laquelle est très mal vue et très mal cotée à Zemmora a été calmée par la sagesse d’un chef daïra au courant du problème d’eau potable. Potable selon les citoyens seulement un jour sur deux et pas du tout en quantité suffisante si l’on traite de normes.

Contacté par nos soins, un citoyen nous a demandé de passer voir si les responsables de l’Eger, l’exécutif de wilaya et les élus de tous bords peuvent ingurgiter cette eau infecte de Gargar qui alimente les quartiers bas de la ville. Parfois cléments, les chargés de l’alimentation en eau dite potable font qu’une eau buvable alimente les robinets de ces quartiers à raison d’une fois par semaine. Par Benatia

BENATIA
Jeudi 4 Août 2011 - 14:21
Lu 374 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+