REFLEXION

ZONE INDUSTRIELLE D’OUED TLELAT : Remédier au problème de l’absence de VRD

Pour de nombreux opérateurs économiques, implantés au niveau de la zone industrielle d’Oued Tlélat, l’absence de la viabilisation des différents réseaux -assainissement, eau potable, téléphone, et électricité- demeure leur important et pénalisant handicap.



Depuis 1989, les opérateurs économiques installés dans la zone d'activités d'Oued Tlélat sont livrés à eux-mêmes. L'absence de viabilisation du site constitue l'une des préoccupations de ces opérateurs qui ont décidé d'alerter les instances locales. Les exploitants des lieux déplorent l'absence d'aménagement de cette zone, le problème d'éclairage public et de la réfection des chaussées, un véritable obstacle qui continue d’entraver l'activité commerciale et économique. Dans un appel lancé aux pouvoirs publics, les opérateurs activant dans cette zone se sont interrogés sur le retard enregistré dans le lancement de ces travaux de VRD alors qu'ils se sont acquittés depuis des années des frais liés à cet aménagement. Une situation déplorable car ; disent-ils, il est devenu quasiment impossible d'accéder à cette zone. «Même avec des véhicules 4x4, les opérateurs rencontrent d'énormes difficultés à se rendre sur les lieux» dira l'un d'entre eux. Face aux désagréments engendrés par ces routes impraticables, les opérateurs espèrent que des solutions soient prises dans l'immédiat pour permettre aux occupants d'exercer dans de meilleures conditions. A l'APC d'Oued Tlélat, le dossier lié à la viabilisation de cette zone est toujours d'actualité, surtout après son extension. Une superficie de 70 hectares a été rajoutée pour promouvoir l'activité, de quoi renflouer les caisses de la commune. L'APC a, selon les mêmes sources, débloqué une enveloppe d'un million de dinars au profit de l'agence foncière pour la réalisation d'un réseau d'assainissement : des travaux qui seront sans doute lancés dans les prochains jours. Un projet qui, selon les intéressés, tarde à voir le jour malgré les nombreuses démarches qu'ils ont entreprises auprès des instances locales.

Medjadji. H
Dimanche 22 Septembre 2013 - 22:00
Lu 281 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+