REFLEXION

Yasmina Khadra limogé



Yasmina Khadra a été limogé de son poste de directeur du Centre culturel algérien à Paris. Un décret présidentiel publié ce jeudi au Journal officiel a mis fin aux fonctions du directeur du Centre culturel algérien à Paris en France. « Par décret présidentiel […], il est mis fin aux fonctions de directeur du centre culturel algérien à Paris exercées par M. Mohammed Moulessehoul », lit-on sur le Journal officiel. Le romancier et ancien officier de l’armée s’était présenté à l’élection présidentielle du 17 avril avant de se retirer de la course.  Contacté par TSA, Yasmina Khadra précise que « cela fait un mois » qu’il a « quitté le Centre culturel français à Paris (le décret présidentiel date du 30 avril, ndlr) ». « J’ai fait mon travail. Je suis actuellement à Cuba. Je reprends mon chemin d’écrivain », a précisé Yasmina Khadra. Rappelons que,  selon certaines sources, l’ex ministre de la culture, Khalida Toumi, serait la favorite pour le remplacer.

Réflexion
Samedi 31 Mai 2014 - 10:41
Lu 291 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+