REFLEXION

Walid, un lycéen de 16 ans s’immole en pleine classe à Tiaret

Ce jeudi 05 avril 2012 aux environs de 10 heures, le jeune Rasghanem Walid âgé de 16 ans, résidant au quartier populaire de « SONATIBA » s’est immolé par le feu en pleine classe sous le regard horrifié de ses camarades du lycée nouveau de « SONATIBA ».



Walid, un lycéen de 16 ans s’immole en pleine classe à Tiaret
Un climat de panique et de psychose, où plusieurs évanouissements parmi les témoins ont été remarqués, parmi lesquels, ceux de huit élèves de sa classe qui ont perdu connaissance et ont été hospitalisés au sein du pavillon des urgences médicochirurgicales de l’hôpital  Youcef Damerdji  de Tiaret. Le lycéen  avait été traduit en conseil de discipline  la veille,  pour avoir cassé un carreau. Il s’est présenté au lycée muni d’une bouteille d’essence. Alors que le proviseur tentait vainement de l’empêcher de passer à l’acte, le lycéen  a allumé un briquet et a enflammé ses vêtements.  Les premiers secours illustrés par l’intervention des employés qui ont fait recours aux extincteurs pour éteindre les feux qui se sont emparés du jeune Walid, ont été d’un moindre impact et transféré à l’E.P.H de Youssef Damerdji  en urgence et jugeant son cas très critique car les brulures étaient du 3éme degré, le jeune Walid a été évacué vers le centre des grands brulés à Douira(Alger) et à ce niveau une source hospitalière nous a indiqué que l’état de santé du jeune Walid est critique. Par ailleurs, et selon des sources concordantes, le jeune Walid avait un problème avec l’administration du lycée et ne souffrait d’aucun trouble psychologique ou mental. Une enquête, lancée par la direction de l’éducation parallèlement à une enquête policière,  est en cours pour savoir comment le lycéen a pu s’introduire à l’intérieur du lycée avec une bouteille d’essence dans son cartable sans que personne ne s’en rende compte.

A.Berrebiha
Samedi 7 Avril 2012 - 10:40
Lu 486 fois
RÉGION
               Partager Partager


1.Posté par yacine le 07/04/2012 21:46
ce garçon a réagit a 90% sous l'effet de Mme courage ???? faut-il laisser ces écoliers faire ce qu'ils veulent sauf étudier....c'est le manque d'éducation des parents qui est à l'origine de ces incidents.

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+