REFLEXION

WILAYA D’AIN TEMOUCHENT : 20,51% des habitants sont analphabètes

La rentrée scolaire 2013-2014 connait ces jours-ci l’inscription des nouveaux élèves au niveau de l’antenne de l'Office national de lutte contre l'analphabétisme et enseignement pour adultes de la wilaya d’Ain-Temouchent, qui se déroule dans de bonnes conditions à travers la wilaya d’Ain-Temouchent.



Selon M. Mezaouar Redouane, directeur de cette antenne, auprès duquel  le journal s’est rapproché, la durée de l’enseignement au profit des  apprenants s’étale du 15 octobre 2013 au 15 décembre 2014. La durée du savoir est de 18 mois à l’issue desquels l’apprenant passe son examen de l’enseignement de base, et en cas de réussite, il obtiendra son diplôme pour continuer ses études ou ses stages  dans les centres d’enseignement et de formation  processionnels. Ce dernier nous a déclarés que la rentrée scolaire 2013-2014 a  connu l’inscription de 15716 élèves dont 11715 femmes, répartis sur 631 classes dont 517 en zones urbaines et 114 en zones rurales, qui ont été encadrés par 313 enseignants. Les effectifs de l’année scolaire 2013-2014 se répartissent comme suit : 6440 ont poursuivi le niveau  1 tandis que 9138 ont suivi les niveaux 2 et 3. Rappelons que le premier niveau nécessite 09 mois de scolarisation, 05 pour le 2ème niveau, et 04 pour le 3ème niveau, ce qui totalise 18 mois de scolarisation. Le nombre des analphabètes est de l’ordre de 63018 soit un pourcentage de 20,51% à travers la wilaya, alors que le nombre des alphabètes est de l’ordre de 24,93% qui ont suivi des cours de l’alphabétisation et de l’enseignement pour adultes à travers les unités pédagogiques de la wilaya. Rappelons qu’une exposition d’ouvrages liés à l’alphabétisation et des cours pour adultes a eu lieu du 08 au 12 septembre 2013 au niveau de l’antenne de  l'office national de lutte contre l'analphabétisme et enseignement pour adultes et à travers  les locaux de l’office à travers la wilaya, en collaboration avec les services de la direction de l’éducation et l’association « Ikraa », rentrant dans le cadre de la célébration de la journée internationale d’alphabétisation qui coïncide avec celle du 08 septembre 2013, pour sensibiliser les citoyens notamment les analphabètes sur l’importance que revêtent les cours d’alphabétisation et de l’enseignement des adultes. Par ailleurs, selon les informations recueillies, le système de l’alphabétisation et de l’enseignement des adultes connait également la participation des autres secteurs  rentrant dans le cadre des accords de coopération et de conventions interministérielles. A l’échelle nationale un nombre de 1.821.914 citoyens sur un nombre de 2.702.969 ont suivi les cours d’enseignement d’alphabétisation, où  le taux d'analphabétisme a nettement  régressé pour aboutir à un taux de 42,17 % pour la catégorie d’âge de 15 ans et plus. Il est prévu, dans le cadre de l’année scolaire 2013-2014, l’inscription de 1.192.957 élèves au niveau 1, et la réinscription au nombre  de 427.043 au niveau 2 soit un total de 1.620.000 inscrits. Le taux d’analphabétisme en Algérie touche un taux de 19% , équivaut à un nombre de 6.000.000 de citoyens, selon les informations recueillies, néanmoins les efforts consentis par l’Etat dans ce cadre  vont tendre une éradication de l’analphabétisme en 2016.      

B. Abdelgheffar
Mardi 17 Septembre 2013 - 22:00
Lu 82 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+