REFLEXION

Voilà où mène l’entêtement



Voilà où  mène l’entêtement
Maâmar El-Gueddafi, l’ancien guide Libyen, car il ne l’est plus, il ne guide aujourd’hui que sa personne, vient de faire des propositions aux mouvements dissidents de l’Est du pays, pour s’asseoir autour d’une table et négocier la paix, mais à son grand regret, il n’y a pas eu d’écho favorable. Les mouvements de libérations, ne veulent plus entendre de Gueddafi, ils veulent qu’il parte, mais pour d’autres, c’est plus, ils veulent l’arrêter vivant et le juger devant un tribunal libyen. Il a été dit quelque part, qu’un chef arabe ne quittera le pouvoir que par trois solutions : le décès, le coup d’Etat ou la fuite.

Réflexion
Mercredi 9 Mars 2011 - 10:31
Lu 692 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+