REFLEXION

Vive les vieux ! Retraite et exclusion



Vive les vieux ! Retraite et exclusion
Une révolution démographique est en marche. La population mondiale va s’accroître fortement, passant de 6,7milliards de personnes en 2007 à 9,2 milliards en 2050. Le nombre de jeunes va tendre à plafonner, le nombre de personnes en âge de travailler va s’accroître, ainsi que celui de personnes de plus de soixante ans. Mais les évolutions vont être différentes d’un pays ou d’une région à l’autre. La population, notamment celle en âge de travailler, devrait augmenter dans certains pays émergents et en Afrique subsaharienne. Pour cela il faut suivre de près, pas seulement le rapport entre actifs et retraités, mais, plus largement, celui entre actifs et non actifs, ces derniers rassemblant à la fois les plus de soixante ans et les moins de trente ans. Or le vieillissement ne peut être une fin en soit puisqu’il peut continuer à jouer un rôle social dans des activités hors travail, par le partage de l’expérience au lieu de faire dans l’exclusion, mais cette conception est à l’opposé de la démarche des autorités concernées par le volet retraite, d’où les nouveaux reculs sociaux , qui ont tendance à se multiplier, pour appeler à de meilleures conditions de vie, pour nos maltraités.

. .
Samedi 12 Juin 2010 - 10:45
Lu 120 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+