REFLEXION

Visite du premier ministre à Tissemsilt: ‘’Le train ne sifflera qu'en 2015’’


La visite de travail dans la wilaya de Tissemsilt a permis au Premier ministre, Abdelmalek Sellal qui était accompagné d’une forte délégation de ministres au nombre de huit pour évaluer le taux d’avancement des projets inscrits dans le cadre du développement socioéconomique de la wilaya, une précieuse occasion pour s’enquérir de près des préoccupations de la population à travers la wilaya.



Sur le premier point de la visite, à la station monobloc de traitement des eaux de Bouzegza dans la commune de Lardjem, le premier ministre a entendu un rapport détaillé sur les capacités de traitement de cette station desservie du barrage du même nom qui, dans son premier impact, alimente la ville de Lardjem en eau potable et la protège des inondations et des crues de l’oued Bouzegza, il a été décidé la mise en service de cette station pour arriver enfin à une dotation journalière de 172 l/j/hab en 2014. Le second point programmé dans la visite du Premier ministre a été le projet de la voie ferrée où une explication lui a été donnée sur la réalisation de la nouvelle ligne ferroviaire à voie unique reliant Tissemsilt à Boughezoul, un projet dont les travaux ont commencé en   juin 2011 et seront achevés en 2015, selon les explications qui lui ont été données, le projet est d’une longueur de 139,7 km et permettra la création de plus de711 postes d'emplois, il aura un impact directe sur la population en améliorant les conditions de transport des voyageurs et le transfert des marchandises et assurera la liaison de la wilaya au réseau ferroviaire national.  Concernant son troisième point qui était la station des eaux usées de Tissemsilt, le Premier ministre a affiché sa parfaite connaissance du domaine en instruisant les chargés de ce projet à améliorer les prestations et le rendement de cette station pour se mettre aux normes exigées, il a autorisé aux autorités locales à initier des projets agricoles pour bien exploiter les terres qui se trouvent autour du barrage de Bougara, des investissements dans le domaine de l’agriculture par la mise en valeur de terres irrigables à partir des eaux traitées de cette station qui garanti quelque 200 postes temporaires et quelque 34permanents. L’autre point était de se rendre au centre universitaire de Tissemsilt ou il avait assisté à la réception de 2000 nouvelles places pédagogiques qui s’ajoutent aux 3652     existants. Le premier ministre a insisté aux responsables du centre universitaire de s’orienter beaucoup plus sur les spécialités ayant une relation directe avec la spécificité de la région à l’exemple de l’agriculture, médecine vétérinaire etc. l’avant dernière étape était la réception d’un nombre important de logements sociaux, cependant, le premier ministre a fait remarqué aux concernés que la réalisation des logements est démunie de l’esthétique architectural, il a insisté sur la réalisation des infrastructures d’accompagnement et inclure le privé dans l’investissement de ces infrastructures. Par ailleurs, des instructions ont été données pour diversifier les études et améliorer le visage architectural des sites. Sellal a appelé, dans ce sens, à mener une «bataille» pour combattre les anciennes pratiques dans la conception et la réalisation des projets de logements. Enfin, il est à considérer que les sorties sur le terrain et les rencontres avec la société civile étaient autant de «précieuses occasions» pour s’enquérir de près des préoccupations de la population à travers le territoire de la wilaya.
 Par A.OULD EL HADRI
                         
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Réflexion
Mardi 4 Février 2014 - 18:04
Lu 235 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+