REFLEXION

Visite du ministre de l’industrie à Sidi Bel-Abbès

LA PROMOTION DE L’INDUSTRIE ELECTRONIQUE AU MENU

Le ministre de l’industrie et de la PME Mr Benmeradi a effectué lundi dernier une visite de travail et d’inspection à Sidi bel Abbès pour s’enquérir de près sur
ce qui se fait en matière de promotion de l’investissement public et privé.



Visite du ministre de l’industrie à Sidi Bel-Abbès
Le premier point de la visite du ministre a été l’ENIE à qui on vient de signer un nouvel acte de naissance par l’effacement d’une dette de 23 milliards de dinars et une relance par un plan de charge de 17 milliards de dinars. C’est donc une véritable aubaine pour les cadres dirigeants et les 1090 travailleurs mis à l’épreuve par les pouvoirs publics pour la reconquête des parts perdus du marché national. Actuellement les parts du marché de cet ex fleuron de l’industrie électronique touché par plusieurs volets sociaux sont évalués à 20% et on table sur plus de 50% dans au plus tard 5 ans. C’est sur au moins 8 axes d’activités que les cadres de cette entreprise publique comptent agir tout en prenant en compte la concurrence ardue du marché. Outre la production du téléviseur LCD toutes dimensions, l’ENIE compte se lancer dans la technologie de la cellule photovoltaïque communément nommée panneaux solaires, les caméras de télésurveillance, les cartes électroniques et bien d’autres composants. La stratégie adoptée par les autorités locales en matière d’investissement s’articule autour de cette opportunité de telle sorte à créer un pole national de l’industrie électronique à Sidi bel Abbès. L’extension de la zone industrielle autour de L’ENIE a été l’autre point abordé par le membre du gouvernement à qui on a fait savoir que 63 hectares de foncier industriel ont été dégagés pour servir d’assiette à des projets d’investissement dans le cadre du CALPIREF. Déjà sur les 193 dossiers d’investissement déposés, 86 ont obtenu l’aval particulièrement dans des activités non polluantes. En fin de matinée le ministre de l’industrie a présidé une séance de travail à la wilaya où il a rencontré des investisseurs concernés justement par cette nouvelle dynamique de la promotion de l’investissement initiée par le gouvernement pour lui faire part des difficultés auxquelles ils sont confrontés. Par ailleurs dans un point de presse tenu par Mr Benmeradi il a été question de la mise à niveau des entreprises publiques comme alternative adoptée par le gouvernement en vue d’absorber le chômage et réduire la facture de l’importation. Le ministère de l’industrie se fixe l’objectif de créer 200 milles PME sur une échéance de trois ans dira en substance Mr Benmeradi.

D.Med
Mercredi 16 Novembre 2011 - 09:30
Lu 436 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-11-2016_1.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+