REFLEXION

Vers une production de 100 000 tonnes de poisson d'ici 2020



Le lancement prochain d'un programme d'aquaculture s'étendant sur une phase de production de 06 années (2014-2020), élaboré par une équipe de spécialistes auprès du ministère de la pêche et des ressources halieutiques, qui a été présenté  l'été dernier à un expert de l'Organisation de l'alimentation et de l'agriculture (FAO),va être opérationnel dés le premier semestre de l'année en cours. La priorité a été accordée en premier lieu à l'élevage d'ostracodes et d'huîtres, au sein dans des cages flottantes puis en eau douce. Ce programme cible la réalisation de 352 projets d’ici  2020 pour la création de plus de 10.000 postes d'emploi et la production de plus de 100.000 tonnes de poissons. A  présent, 70% de la production aquacole provient de la pêche continentale. Une production moyenne entre 15.000 et 20.000 tonnes est prévue en 2016, ce qui est à même de baisser les prix du poisson sur le marché. Le domaine de l'aquaculture marine connaîtra 175 projets d'une capacité de près de 80.000 tonnes, tandis que 177 projets sont prévus dans le domaine de l'aquaculture en eau douce, avec une capacité de production de 20.000 tonnes. La production moyenne est de l'ordre  de 5.000 tonnes dont 80% provenant de la pêche continentale, en attendant la satisfaction de la demande exprimée avec une production supplémentaire de 95.000 tonnes.                       

L.AMMAR
Samedi 12 Avril 2014 - 11:59
Lu 150 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+