REFLEXION

Vers un durcissement dans l’application de la charia



Vers un durcissement dans l’application de la charia
Le raïs soudanais, Omar el-Béchir, a annoncé qu'en cas de partition du pays à l'issue du référendum du 9 janvier, la charia «  loi islamique » serait la "seule source de la Constitution" et l'arabe la seule langue officielle du Nord. Il est à rappeler les Sud-Soudanais doivent choisir entre le maintien de l'unité avec le reste du Soudan ou la sécession lors d'un référendum prévu le 9 janvier prochain. Ce scrutin est le point-clé de l'accord de paix ayant mis fin en 2005 à plus de deux décennies de guerre civile sanglante entre le Nord, musulman, et le Sud, en grande partie chrétien.

Réflexion
Mardi 21 Décembre 2010 - 10:32
Lu 364 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+