REFLEXION

Vers la consécration d’un état fort et moderne



L’amarrage d’un état de droit moderne s’affirme de jour en jour avec lucidité et détermination sous la conduite du Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika. Les derniers mouvements effectués dont le mouvement partiel, qu’il a opéré dans le corps de la magistrature, ainsi que dans celui des walis et des walis délégués, fortifie ses réformes initiées dans ce sens. Ce mouvement demeure un fort message destiné aux compétences nationales qui ont pour mission et devoir de conférer à nos institutions, toute la crédibilité et l’efficacité indispensables. C’est l’occasion pour ces nouveaux commis de l’Etat   de se montrer digne de la confiance qui leur est accordée. C’est également une ligne de conduite du Chef de l’État qui ne s’est jamais démentie depuis son accession à la magistrature suprême.  Cette marche, à pas mesurés, initiée par le président tend  à la consécration d’un État doté de toutes ses attributions, des libertés, défense et promotion des droits de l’homme, amélioration constante des prestations de l’Administration, lutte contre les crimes sous toutes leurs formes, notamment ceux portant atteinte à l’économie. Le plan d’action du gouvernement de M. Tebboune, vient compléter cette option, de par les projections de tant de stratégies de développement social et économique.

L.Ammar
Samedi 15 Juillet 2017 - 19:41
Lu 186 fois
Edito
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 23-09-2017_1.pdf
3.65 Mo - 23/09/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+