REFLEXION

Vaste opération coup de poing à Relizane : Arrestation de 76 personnes pour divers délits

Un large coup de poing a été entrepris avant-hier par les services de police de la wilaya de Relizane sous la direction du chef de sureté de wilaya, Monsieur Abdelghani Berrached, assisté de ses cadres à leur tête Said Mansour, chef SWPJ avec la mobilisation d’un grand nombre de policiers et de matériels roulants.



Un véhicule a été consacré aux gens de la presse qui ont suivi de près cette grande action qui a touché tous les quartiers populeux et à risque de la ville de Relizane ainsi  qu’un officier chargé de la communication en l’occurrence Monsieur Beldjilali pour répondre aux différentes questions des correspondants. Ainsi, des explications très amples et professionnelles nous ont été communiquées par Monsieur Chaib sur les opérations et les différentes astuces policières pour déjouer les simulations et les machinations des groupes de bandits qui ont été surpris ce jour-là. Le bilan de cette action qui a été très bien accueillie par la population a permit l’arrestation de 76 personnes pour différents méfaits dont 2 pour port d’arme prohibée, 2  pour détention de stupéfiants, 2 autres individus pour état d’ivresse et trouble à l’ordre public. Cette opération a facilité aussi l’arrestation d’une femme recherchée par la justice pour abandon de famille. Par ailleurs, les mêmes policiers ont mis à nu une opération de vol et d’escroquerie dont a été victime une agence de location de voitures où un jeune de 31 ans s’est présenté à la dite agence sise à Relizane pour la location d’une Clio pour 03 jours et leur a remis un passeport et la photocopie du permis de conduire portants sa photo mais l’identité d’une tiers personne. Les 03 jours terminés, le propriétaire de l’agence essaya de le contacter sur son portable, il s’agit d’un faux numéro, il s’est déplacé à l’adresse indiquée sur le passeport à yellel où il a été surpris qu’il ne s’agit pas de la même personne. Il a déposé plainte au niveau de la sureté de wilaya et les policiers ont remonté la filière et l’historique de l’affaire en se déplaçant même à Oran. En quelques heures, ils sont arrivés  à identifier la personne qui s’est présenté à l’agence mais il elle ne se trouvait pas chez elle à yellel. Une perquisition a permit la récupération de son passeport authentique et une souricière lui a été tendue, car quand il s’est rassuré du retour des policiers à Relizane, il retourna chez lui et c’est là qu’il a été arrêté par les policiers au même titre que son complice qui habite Djdiouia ainsi que 02 autres individus habitant à Oran dont la mission consiste en la falsification des documents officiels. Les 04 personnes ont été entendues et présentés à la justice qui les a écroués pour vol, faux et usage de faux sur documents officiels et usurpation d’identité. D’autre part et suite à une plainte déposée par une mère qui a constaté l’absence de sa fille âgée de 15 ans et ce vers 19h, les policiers ont accentué leurs recherches et suite à des informations, ils ont pu éviter le pire à cet enfant qui a été détourné de force par un malfrat âgé de 31 ans qui l’a conduit vers un endroit proche de l’ancienne gare routière. Heureusement pour elle, la petite n’a pas été violée selon l’examen médical. Il a été également entendu, présenté et mis à l’ombre. Une autre fille, a été victime avant-hier de vol de son portable qui a été aussitôt récupéré par les policiers et le mis en cause incarcéré. Au quartier 2ième gare à Relizane-ville, et suite à un appel de la population au sujet d’une bagarre entre 2 jeunes, les policiers se sont rendus sur les lieux pour ne découvrir sur place qu’un doigt coupé alors que les 2 antagonistes n’étaient pas sur les lieux. Les policiers de la PJ se sont déplacés à l’hôpital où ils ont trouvé la victime avec un doigt amputé et plusieurs coups portés sur différentes parties de son corps. L’autre a préféré se rendre à l’hôpital d’oued-rhiou pour recevoir des soins. Les 2 n’ont pas porté plainte  pour la simple raison d’échapper à la police car ils étaient recherchés. Ils ont été entendus et traduits devant la justice qui les a écroués. Partant de toute cette intense activité policière qui a permit d’ailleurs la régression de la criminalité dans la wilaya de Relizane et surtout le phénomène du vol des portables où plus de 45 portables ont été récupérés en l’espace de 3 mois et les malfrats présentés à la justice, le civisme du citoyen qui fait défaut, reste de mise.

Abed Zeggai
Dimanche 6 Mai 2012 - 11:08
Lu 528 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+