REFLEXION

VOLS DE PLAQUES DE SIGNALISATION : A qui profite l’argent du vol ?

En ville, comme en rase campagne, le phénomène de disparition des plaques de signalisation routière touche toutes les communes de la wilaya d'Oran.



VOLS DE PLAQUES DE SIGNALISATION : A qui profite l’argent du vol ?
Les actes de vandalisme contre le mobilier routier et les plaques de signalisation, en particulier, coûtent énormément cher. Malgré le démantèlement, par les services de sécurité, de plusieurs filières versées dans le trafic illégal des déchets ferreux et non ferreux, le vol continue. La mafia exploite même des mineurs pour déraciner les plaques sans attirer l'attention. La majorité des plaques volées sont vendues dans les localités Nedjma (ex Chteïbo) et Es-Sénia. Les dégâts étaient, certes, connus et signalés, mais rarement quantifiés financièrement. Les estimations du préjudice subi par la direction des Travaux publics sont fort éloquentes. Depuis que les acheteurs ambulants de la ferraille se sont mis à sillonner les cités et les douars, pratiquement tous les jours, dans les agglomérations ou en rase campagne, nombre de plaques de signalisation disparaissent, faisant l'objet de vol ou sont, tout simplement, endommagées, fracassées et abandonnées, rien que pour le plaisir et le jeu. Une petite virée à travers les rues de la ville d'Oran, nous renseigne sur le désordre qui touche ce secteur et ce, depuis bien longtemps. Des axes routiers, parfois importants, s'en retrouvent dépourvus, laissant les supports plantés mais sans les plaques de signalisation. Plus grave encore, même les plaques de « Stop » disparaissent mettant ainsi, en danger la vie des automobilistes et autres usagers de la route. C'est là, un phénomène contre lequel la lutte semble particulièrement difficile. Ne présentant parfois aucun motif apparent, le vandalisme consiste bien souvent, en des actes qui relèveraient plutôt des doubles délits du vol et de la destruction de biens publics. Des actes de vandalisme dont l'ampleur ne constitue pas seulement des pertes financières, mais demeure une menace sérieuse et particulière pour la sécurité publique. Un énorme préjudice financier a été causé à la commune d'Oran, suite aux actes de vol et de vandalisme ayant ciblé les plaques de signalisation routière et les plaques d'orientation. 
 

Medjadji. H
Mercredi 19 Décembre 2012 - 00:00
Lu 339 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+