REFLEXION

VOL ET TRAFIC DE VOITURES : 335 personnes impliquées dont quatre femmes arrêtées en 2012

Au cours de cette année 2012, les services de la gendarmerie nationale ont traités 225 affaires de trafic de documents et de plaques d’immatriculation, 335 personnes impliquées dont quatre femmes ont été arrêtées et 143 voitures ont été récupérées, révèle, rapporte un rapport de la gendarmerie nationale.



VOL ET TRAFIC DE VOITURES : 335 personnes impliquées dont quatre femmes arrêtées en 2012
Selon le rapport, les services de la gendarmerie nationale ont interpellé plusieurs femmes opérant dans des réseaux spécialisés dans le vol de véhicules et la falsification de documents administratifs à l’est du pays. Plus de 225 affaires pour ce genre de délits traitées par les tribunaux ont abouti à l’arrestation de 335 inculpés et la récupération de 143 voitures. Le phénomène de vol et de trafic de voitures prend de l’ampleur. Au cours des huit premiers mois de l’année 2012, 225 affaires de trafic de documents et de plaques d’immatriculation ont été enregistrés, 335 personnes impliquées dont quatre femmes ont été arrêtées et 143 voitures ont été récupérées, révèle, ce lundi 1er octobre, un rapport de la gendarmerie nationale. Les services de la gendarmerie avaient enregistré 505 affaires de trafic de véhicules, arrêté 714 personnes et récupéré 337 véhicules en 2011, rappelle la même source. La gendarmerie nationale donne, dans ce document, un aperçu sur les différents modes d’emploi des membres des réseaux de vol et de trafic de véhicule. Elle décrit, entre autres, le procédé dont sont souvent victimes les chauffeurs de taxi et de bus. En leur proposant de grosses sommes d’argent pour des courses, les trafiquants les attirent dans des endroits bien précis pour les agresser et leur voler leurs véhicules.  Dans le premier cas, les voitures volées sont destinées au marché des pièces de rechange. « On constate parfois que les voitures qui font l’objet de vol sont de la même marque et que leurs pièces de rechange sont introuvables sur le marché », affirme t il. Dans le deuxième cas, les véhicules sont destinés à être revendus après un trafic de documents et de plaques d’immatriculation « avec la complicité de certaines personnes dans l’administration », précise encore le rapport.  Selon le rapport, les camions « SONACOM, et les  voitures de marques « PEUGEOT » et « RENAULT » sont les plus, prisés par les réseaux. Quant aux wilayas qui ont battu le record de vol de voitures en Algérie, la wilaya de Batna se classe en première position avec 82 affaires,  arrive ensuite Relizane avec 49 affaires et en troisième position Ain Defla avec 43 affaires. 

Touffik
Mardi 2 Octobre 2012 - 23:00
Lu 270 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+