REFLEXION

VOL DE 500 MILLIONS DE CTS A SIDI BEL-ABBES : l’épouse voleuse et son amant sous les verrous



Les services de sûreté de wilaya de Sidi Bel Abbés ont procédé à l’arrestation de la dénommée K.M, en compagnie de son concubin le dénommé M.A, du fait que ces deux derniers sont impliqués dans une affaire de vol et recel d’objets de l’intérieur d’un domicile. Les agents de la police sont parvenus à récupérer la somme d’argent qu’avait dérobée la dénommé K.M qui n’est autre que l’épouse légitime de la victime répondant aux initiales B.Z. L’infidèle femme de connivence avec son amoureux M.A qui a pu s’infiltrer à l’intérieur de la bâtisse de la victime en son absence après une bonne préparation du terrain par sa dulcinée complice qui s’est soldé enfin de compte par le vol d’une somme d’argent estimée à peu près à 500 millions de centimes et une quantité importante de bijoux. Les faits de cette scabreuse affaire remonte à la date du 07 août dernier lorsque la victime B.Z âgée de 41 ans eu déposé une plainte au niveau de la 11° sûreté urbaine déclarant qu’il a fait objet de vol de l’intérieur de son domicile par des inconnus malgré la présence des membres de sa famille. Cette dernière a déclaré être surprise à son retour à la maison de la disparition de son argent et de ses bijoux. Alors une enquête fut aussitôt mise en branle par les services concernés qui ne tardera pas à dévoiler les ramifications de cette affaire pour identifier les vrais coupables qui ne sont autres que l’épouse de la victime âgée de 38 ans et son prince charmant M.A moins âgé qu’elle de 16 ans qui ont tous les deux préconçu un plan machiavélique pour délester le pauvre mari de tout ce qu’il a pu épargner durant toute sa vie. Par ailleurs, selon la source, les services de sécurité ont arrêté les deux mis en cause et restitué les objets volés. Les deux amoureux ont été ensuite présentés devant la justice qui a ordonné de les remettre en détention préventive, alors qu’une troisième complice de la famille, la dénommée M.F, a bénéficié d’une citation directe. Le procès sera sans doute véhément pour ce genre d’affaire d’infidélité qui met souvent en péril la finalité du couple.

Raffik
Samedi 21 Août 2010 - 14:32
Lu 1041 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+