REFLEXION

VISITE DU MINISTRE MEBARKI A SIDI BEL ABBES : Le pôle électronique pour rentabiliser la formation professionnelle



La wilaya de Sidi Bel Abbès sera désormais un pôle électronique par excellence. C’est ce que vient d’annoncer en pompe le ministre de la formation et de l’enseignement professionnelle M. Mebarki lors de sa visite d’inspection et de travail de son secteur à Sidi Bel Abbès. Cette option sera réalisée en partenariat avec l’ENIE et l’université Djilali Liabès dont les perspectives seront axées sur la formation électronique. En  effet, le représentant du Gouvernement insistera auprès des responsables de  l’ENIE sur la nécessité de partenariat de ce secteur économique névralgique avec les perspectives de la formation professionnelle dans une démarche de  meilleures possibilités d’offre de  formation et d’emploi notamment  par l’ouverture de l’institut national spécialisé dans le domaine de l’électronique implanté à Sidi Lahcène. Dans le  même  registre, le ministre a paraphé une convention avec l’entreprise  ENIE en vue de faire profiter la formation professionnelle de l’expérience dans le domaine des technologies  électroniques et  de l’énergie renouvelables de cette entreprise de grande renommée. En  profitant  de  son séjour  à  Sidi  Bel Abbès, M. Mébarki   a inauguré  l’INSFP de  Sidi  Lahcene sis à quelques encablures du chef-lieu de wilaya de Sidi Bel Abbès. Pour rappel, cet institut  qui assurera des formations TS en électronique  est  d’une capacité de 800 places pédagogiques. Il est doté de 23 salles de cours, deux laboratoires, 5 ateliers équipés, un  amphithéâtre et un internat de 120 lits. Par  ailleurs, dans sa brève allocution, le ministre avait insisté sur le choix des spécialités selon les spécificités de la wilaya de Sidi Bel Abbès et son environnement économique avec en vue l’implication directe de la société civile et les autorités locales dans une démarche de sensibilisation tout en insistant sur les correctifs pour mettre au service du stagiaire des offres compatibles avec le besoin du marché local du travail et de l’emploi. L’hôte de la Mekerra avait également visité la Société nationale du transport ferroviaire qui  présente une opportunité de formation à de nombreux apprentis avant de présider la cérémonie de remise des attestations de pré-affectations aux souscripteurs  au projet des 800 logements AADL du programme 2001/2002.                

B. Abderrahmane
Lundi 22 Février 2016 - 17:31
Lu 164 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+