REFLEXION

VISITE DU MINISTRE DES TRANSPORTS A MOSTAGANEM : Ghoul félicite le directeur des transports

M. Amar Ghoul, ministre des transports semble avoir été satisfait des projets en cours relevant de son secteur lors de sa visite effectuée hier à Mostaganem, mais pas pour la nouvelle gare routière réalisée par l’ancien directeur, qui a tout sauf d’une gare.



Au port commercial,  le ministre a pressé les responsables d’activer la réalisation du  troisième bassin, et l’affectation  des chalutiers vers le port de pêche et  maintenir uniquement le port commercial  pour  les activités purement  commerciales. Quant à la gare, il n’a pas hésité à dénoncer  son manque  d’entretien et sa mauvaise gestion ainsi que son emplacement au milieu d’un rond-point et mettant la sécurité des voyageurs en danger. A la station  de maintenance  du futur tramway, le ministre a été  invité à assister  à la présentation  des  projets  de réalisation  de la première ligne du tramway  d’une distance de 14 kilomètres comprenant 24 stations avec 25 rames pouvant transporter 3300 voyageurs en une heure . Ce projet  d’une durée de 40 mois , attribué à un consortium franco-espagnol   a été  lancé  le 15 Septembre de l’année  2013 et semble  avancé mais à petit pas  , dû  à la lenteur de  l’attribution des actes d’expropriation  de terrain relevant du domaine privé . Le deuxième projet de réalisation  à être présenté est celui  de la voie ferrée d’une distance de 55 kilomètres, avec ses 06 gares dont trois à Mostaganem (ville  de Hassi  Mamèche et Stidia ). Le rythme des travaux de ces  deux projets ont poussé le ministre à exiger leur achèvement dans de meilleurs délais.  Le dernier point de la visite ministérielle a été l’aérodrome  où  M. Ghoul   a  sollicité  également, au lieu de son extension,  une véritable étude pour sa future transformation en un aéroport pour  Mostaganem qui connait, malgré les lenteurs de toute nature, un essor dynamique de son développement local. Au cours de son point de presse, le ministre a insisté encore sur l’activation de la réalisation des projets  et surtout   la liaison  du port  à la future voie ferrée  pour le transport des marchandises  pour  désengorger  les axes routiers connaissant un trafic des plus complexes.

L. Ammar
Lundi 22 Septembre 2014 - 16:58
Lu 732 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+