REFLEXION

VISITE DU MINISTRE DELEGUE, CHARGE DE LA REFORME DU SERVICE PUBLIC, A SIDI BEL ABBES : Mohamed El-Ghazi évoque l’humanisation de l’administration

Le ministre délégué auprès du premier ministre chargé de la réforme du service public a effectué mercredi dernier une visite de travail dans la wilaya de Sidi Bel Abbès. Le membre du gouvernement s’est rendu au siège de l’inspection de la fonction publique où il s’est enquis auprès des responsables sur la gestion des dossiers de recrutement et des avancements des fonctionnaires.



Le chiffre de 23147 fonctionnaires permanents et 6039 contractuels a été présenté au ministre. A ce propos, le ministre dira qu’il est impossible que le secteur public soit le seul créneau pour le recrutement en faisant allusion aux autres secteurs économiques. S’agissant des 43000 postes d’emploi à pourvoir dans la fonction publique qui est quand même un chiffre important, le membre du gouvernement mettra l’accent sur les concours qui devraient se dérouler en toute transparence afin d’éviter tous dérapages. Le ministre chargé de la réforme du service public s’est ensuite rendu à la DRAG, à la daïra et à l’état civil de l’APC du chef lieu de la wilaya. La numérisation des actes de l’état civil a été l’autre volet de cette visite ministérielle. Il est fait état à travers les 52 communes de la wilaya de Sidi Bel Abbés de 1153570 actes de naissances scannés avec le traitement à 100% des erreurs signalées qui s’élèvent selon le rapport établi pour la circonstance à 1705 cas. Dans ce contexte, le ministre évoquera les efforts de l’Etat en vue de faciliter aux citoyens l’accès facile et rapide aux documents administratifs et notamment ceux relatifs à l’état civil. La wilaya de Sidi Bel Abbès est considérée comme une wilaya pionnière dans ce volet de l’administration publique. Le ministre se prononce aussi sur l’amélioration du service public par « l’humanisation des guichets par une mise à niveau dans la formation du personnel ». Dans le cadre de la réforme globale de l’administration publique qui traite des dossiers des citoyens, le premier responsable de ce secteur a signalé qu’une commission inter ministérielle est actuellement en pleine activité pour élaborer une feuille de route qui aura pour objectif « d’alléger, d’éliminer tout ce qui est inutile » et cela pour combattre toute formes de bureaucratie. Certaines lenteurs s’expliquent par le manque de disponibilité de certains moyens qu’il faut mettre en place néanmoins, a précisé le ministre, l’effort est continu et soutenu.                                                                  

D. M
Vendredi 21 Mars 2014 - 16:55
Lu 117 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+