REFLEXION

VISITE DU MINISTRE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE A SIDI BEL ABBES : "La formation répondra aux spécificités de la région de la Mekerra"

Le ministre de la formation et l’enseignement professionnels M. Norredine Bedoui a effectué jeudi dernier une visite d’inspection et de travail à travers la wilaya de Sidi Bel Abbès.



Tout en évoquant la nouvelle loi sur l’apprentissage qui s’occupera de la prise en charge pédagogique et de la déperdition scolaire, des orientations relatives à l’efficacité et à l’exploitation rationnelle des établissements de formation professionnelle ont été soulignées aux gestionnaires du secteur. « Ne vous confinez pas dans la mission administrative classique » a indiqué le ministre aux responsables du centre de Caïd Belarbi qui est censé se spécialiser dans les métiers de l’agriculture. Le ministre s’est expliqué en incitant les gestionnaires de ce secteur de faire preuve d’actes de « management » afin d’intéresser les stagiaires en échec scolaire classique à briguer une formation pour un métier d’avenir. Le ministre a ensuite procédé à la pose de la première pierre pour la construction d’un important institut national de l’enseignement professionnel sur le territoire de la commune de Sidi Bel Abbès du côté de la rocade sud. A la fin de sa visite M. Bedoui qui connait assez bien le secteur de la formation professionnelle et les spécificités socio-économiques de la wilaya 22 pour avoir été chef de l’exécutif durant plus de cinq années a tenu une séance de travail avec les cadres et gestionnaires de ce secteur. La formation professionnelle dans la wilaya de Sidi Bel Abbès sera dans l’avenir orientée sur trois pôles à savoir l’électronique, l’agriculture et le bâtiment. Donc tous les métiers relatifs à ces trois pôles économiques auront la part du lion dans la formation dispensée aux apprenants des métiers à travers les centres et instituts de la wilaya de Sidi Bel Abbès. Ce choix s’explique pour l’électronique par le fait de la disponibilité du complexe de l’ENIE. Concernant l’agriculture c’est la nature de la région qui offre des opportunités conséquentes dans l’exploitation des activités agro-pastorales. Le choix du secteur du bâtiment émane sans aucun doute des performances concrétisées dans le domaine du LSP du temps où M. Bedoui était wali de Sidi Bel Abbès et il est arrivé à l’époque à faire De Sidi Bel Abbès une wilaya pilote dans ce domaine. La même dynamique et dans tous les secteurs du développement, est entretenue par l’actuel wali M. Hattab qui passe le plus claire de son temps à inspecter des chantiers de construction. Au terme de la visite, le ministre de la formation professionnelle a assisté à la signature de conventions cadres entre des centres de formation et des opérateurs publics et privés.

D. M
Vendredi 27 Décembre 2013 - 16:52
Lu 167 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+