REFLEXION

VISITE DE SELLAL A MASCARA : Une rallonge budgétaire de 36 milliards de DA

Lors de sa rencontre avec la société civile qui lui a fait part de ses préoccupations, le Premier Ministre, Abdelmalek Sellal, n’a pas caché sa satisfaction à l’égard du Fellah de Ghriss qui a fait preuves de ses compétences sur le terrain et qui a prouvé qu’il pouvait s’adapter à la technologie de pointe sans complexe.



Ce qui a été constaté au niveau de la wilaya de Mascara montre que l’Algérie peut dans un proche avenir compter sur les ressources agricoles comme elle compte maintenant sur les revenus provenant des hydrocarbures. L’agriculture se développe progressivement dans la région des Béni Chougrane et place la wilaya de Mascara comme un pôle agro-alimentaire. Ce point de vue amène le Premier Ministre à promettre à la wilaya de Mascara 3.000 aides à l’habitat rural, chiffre qui peut doubler en cas de besoin. Au niveau de l’hydraulique, le premier Ministre autorise l’irrigation de la plaine de Ghriss à partir du barrage de Ouizert, et ordonne une étude approfondie sur l’Oued des trois rivières qui, dit-il, peut permettre le rassemblement d’une quantité qui dépassera celle des barrages de Fergoug et Bouhanifia, d’autre part, il autorise une analyse sur la nappe phréatique pour connaître les causes réelles de sa descente vers le bas obligeant ainsi les fellahs de la région à regagner d’autres wilayas du pays. Concernant la santé, le Premier Ministre a reçu l’écho de la société civile qui désire un hôpital universitaire au niveau de Mascara, et lui fait part, que pour le moment, un tel désir ne peut être accepté vu le manque de professeurs au niveau de nos universités. En  effet, le responsable avance que l’université de Mascara compte quelques 80 assistants, mais seulement 12 professeurs universitaires dans les différentes filières. Il prévoit un possible jumelage avec d’autres wilayas pour trouver une solution. Mais il a donné son avis favorable pour le réaménagement de l’hôpital de Mascara et l’attribution de 10 ambulances pour le secteur de la santé. Toujours en réponse aux préoccupations de la société civile, le Premier Ministre trouve que le tramway ou le métro pour nos villes n’est pour le moment qu’un décor sans grande importance. Au niveau du secteur de l’éducation nationale, le Premier Ministre a donné son accord pour la construction de 3 CEM, 2 lycées et des classes au niveau primaire. Le premier Ministre a également affiché une satisfaction au niveau de l’emploi, la wilaya affiche pour l’année 2013 un taux de 9,25%, sachant que cette wilaya a enregistré durant la même année la création de 21.918 postes d’emplois dont 16.641 emplois permanents et 5.227 emplois temporaires ainsi que la distribution de 3246 locaux professionnels sur les 3276 réalisés. Il a été fait part à M. le Premier Ministre que la wilaya de Mascara a fait de grands efforts pour le repeuplement de certaines régions abandonnées, en encourageant 4.470 familles à se réinstaller définitivement et 1.864 autres familles sont en voie de retour dans leurs localités désertées durant la décennie noire sur 6.334 familles recensées à ce jour, et pour concrétiser cette opération, la wilaya mérite une dotation spéciale pour la prise en charge de ces familles en matière de santé, éducation, réhabilitation des routes, AEP, assainissement et le raccordement au réseau électrique.

B. Boufaden
Vendredi 10 Janvier 2014 - 16:04
Lu 78 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+